Archives par mot-clé : workspace

Mon bullet journal, 3 mois après!

Hello tout le monde!

Me voici de retour, 3 mois après le début de mon bullet journal, pour vous faire un petit bilan en vidéo et vous parler de la manière dont j’organise tout ça! C’est très personnel, il y a surement plein de rubriques qui vous seraient inutiles et d’autres qui vous manqueraient, mais si ça peut vous donner une petite idée de comment je m’y prend 🙂

En vidéo : Organisation de mon bullet journal 3 mois après

 

J’ai conscience du fait que mon bullet journal n’est pas le plus joli ou le mieux décoré que l’on voit sur internet. Mais en fait, je m’en fiche un peu. J’ai besoin d’un outil d’organisation de mon quotidien, pas d’un nouveau hobby! Quitte à passer du temps avec des stylos en main, je préfère faire des dessins pour inktober! 😉

Je sais aussi que l’utilisation d’un bullet journal non ligné est non-conventionnelle et loin d’être idéale pour tout le monde. Mais pour moi en tout cas, il s’est avéré que ça m’offrait une plus grande flexibilité sur mes pages. De même, il s’est avéré que fonctionner 1 jour après l’autre est redoutablement inefficace pour moi, contrairement à une organisation hebdomadaire.

Si je peux vous donner un conseil, c’est de ne surtout pas commencer sur un beau carnet. Prévoyez au moins quelques semaines de test sur un cahier de brouillon pour tester différents outils et fonctionnements. Cela vous permettra d’éviter de ruiner votre beau carnet dès le début! De mon coté, j’avais beau avoir longtemps réfléchi à mon organisation, il s’est avéré qu’à l’usage, ce que j’avais pensé n’était pas idéal pour mon usage. Du coup, retour à zéro avec un nouveau carnet tout joli. En plus, il me rappelle les vacances puisqu’il vient d’Espagne!

Cette vidéo m’a été pas mal réclamée sous les commentaires de ma vidéo d’origine sur la fabrication du bullet journal. Alors j’espère qu’elle vous plaira et répondra éventuellement à quelques une de vos interrogations!

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : pot à pinceaux inspiration Kintsugi

Cela fait quelques temps maintenant, que j’entends parler de cette très jolie tradition japonaise qu’est le Kintsugi. Cette tradition datant du XVème siècle consiste en la réparation de céramiques brisées à l’aide d’une laque. Cette laque est ensuite saupoudrée de poudre d’or. Il s’agit ici de remplir un double objectif. D’une part cette technique assure l’étanchéité retrouvée de la céramique. D’autre part, il s’agit d’une philosophie qui prend en compte le passé de l’objet, le reconnaît et l’intègre. Le bris d’un objet ne marque plus sa transformation en déchet mais son renouveau, le début d’un nouveau cycle de son utilisation.

Kintsugi
source : https://www.dolcevitaonline.it/kintsugi-valorizzare-il-dolore/

Cela faisait un bout de temps que j’avais ces images de céramiques très humble relevées d’or dans un coin de ma tête sans trop savoir quoi en faire. Et je me suis dit que j’allais tirer parti de mon manque de talent en modelage. Du coup, je vous propose aujourd’hui un tuto tout simple inspiré de l’esthétique du Kintsugi. (Je n’allais quand même pas briser volontaire un pot pour le réparer avec une dorure! ça va pas la tête!)

Pour réaliser ce tuto inspiré du kintsugi vous aurez besoin de :

 

 

J’ai réalisé ce tutoriel dans le cadre d’un partenariat avec le site La Fourmi créative ils m’ont gentiment envoyé du matériel pour réaliser ce tuto. C’est d’ailleurs grâce à ce genre de partenariats (où je ne suis pas rémunérée) que je peux vous proposer un contenu régulier et de qualité sur mon blog et ma chaîne YouTube.

A très vite pour un prochain tuto!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY spécial rentrée > un panier suspendu

Me voici de retour pour ce second DIY spécial rentrée.

Petit rappel : tous les lundis jusqu’en Septembre je vous propose un DIY tout simple, peu couteux (moins de 10€) pour vous aider à commencer cette nouvelle année du bon pied. 

Aujourd’hui, nous allons réaliser ensemble un petit panier rectangulaire en carton ondulé. Moi j’ai décidé de l’accrocher dans mon entrée, afin d’y placer le courrier non traité, sa taille est d’ailleurs idéale pour ça. Mais libre à vous de vous en servir où vous voulez : bureau pour ranger des fournitures, cuisines pour des épices et aromates…. la limite est votre imagination.

photofinalfull3

Matériel nécessaire pour réaliser ce DIY spécial rentrée

matériel-panier

  • 1 feuille de carton ondulé
  • 1 règle
  • 1 équerre ou un té
  • 1 crayon à papier
  • 1 cutter ou une paire de ciseaux
  • de la colle liquide
  • des pinces à linge
  • de la cordelette (moi j’ai utilisé du fil « techno » de chez Phildar)
  • 4 grosses perles en bois
Réalisation : 

Petit point préalable : la base du tissage est un carré de 4cm par 4cm. J’ai donc commencé par tracer au dos de ma feuille de carton ondulé un quadrillage de ces dimensions. Ainsi, j’ai pu repérer facilement la position de mes découpes, mais en plus, ce quadrillage est très utile par la suite pour guider le tissage.

quadrillage-panier

Après avoir tracé tout ça, on découpe les éléments suivants :

  • 2 bandes de 4cm de large sur 60cm de long (soit 15 cases de notre quadrillage)
  • 3 bandes de 4cm de large sur 32cm de long (soit 8 cases de notre quadrillage)
  • 4 bandes de 4cm de large sur 28cm de long (soit 7 cases de notre quadrillage)

bandes-panier

On passe légèrement le cutter sur certaines lignes du quadrillage afin de marquer des plis de la manière suivante :

shéma-panierbande-pliée-panier

Ensuite, on va appliquer de la colle sur le carré tout seul des 2 bandes les plus grandes afin de former des rectangles collés.

bande-collée-panier

Petite astuce pour plier les bandes, n’hésitez pas à vous servir du quadrillage comme d’un guide, comme ci dessous!

comment-plier-bande-panier

Maintenant, qu’on a tout plié on va attaquer la partie tressage!

bande-pliée-panier-toutes

Commencer à croiser les bandes en prenant soin de coller les carrés au fur et à mesure, ça va vous aider à garder le tressage bien droit! C’est la partie un peu laborieuse, mais courage, ce n’est pas si compliqué!

détail-tissage-panier

Et voilà, votre panier est terminé, il ne nous reste plus qu’à créer la suspension!

Pour cela, on va couper 2 longueurs de la cordelette. chaque longueur de cordelette doit mesurer environ 3m.

cordelette-echo
(C’est le moment idéal pour jouer avec votre félin familier )

Pliez en deux vos 2 cordelettes très soigneusement et faite un gros noeud au niveau du milieu afin de créer une boucle qui vous servira à suspendre l’ensemble.

bouclette-suspension-panier

Passez une perle en bois sur chacun des 4 bouts de la cordelette nouée.

perle-panier

Ensuite, en utilisant la pointe du cutter ou des ciseaux, agrandissez un peu l’espace dans les angles inférieurs du panier afin de pouvoir y passer la cordelette.

trou-cutter-panier

Passez maintenant dans chaque trou un bout de la cordelette par l’extérieur du panier. (le bout de la cordelette ressort donc à l’intérieur du panier)

cordelette-dans-panier

Remonter l’extrémité afin de la nouer avec la partie extérieur de la cordelette en dessous de la perle.

perle-noeud-panier

Une fois le noeud fait, baisser la perle et glisser l’extrémité de la corde afin de la cacher dans la perle.

noeud-caché-panier

Et voilà, c’est fini, vous n’avez plus qu’à accrocher votre panier au plafond là où vous le souhaitez!

photofinalfull4

photofinalfull2

photofinalfull5

 

photofinalfull7

photofinalfull6

photofinalfull3

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Back to basics : Les logiciels gratuits essentiels en design d’espace

Bonjour à tous,

Je reviens aujourd’hui avec un autre des billets concernant les bases d’un projet de design d’espace ou d’aménagement.Pour vous parler de  logiciels et sites internet utiles, j’ai  décidé de me centrer uniquement sur des logiciels disponibles gratuits en téléchargement légal sur internet.

En effet, il serait facile de vous répondre : « investissez dans la suite Adobe, Autocad et 3DSmax enfin! » Mais honnêtement, vous avez 10000€ à investir là dedans? (Bon, professionnellement, ce n’est pas la même chanson hein ^^)

1/Les logiciels de plan

Ce site plutôt bien fichu vous permet de réaliser en ligne le plan de votre appartement ou de votre maison, d’y placer du mobilier standard et des textures, et même d’avoir des vues 3D de l’ensemble.

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.14.52

Plutôt simple d’accès, tout en français, je regrette un peu la difficulté parfois à avoir des longueurs et des angles précis. Bon, par contre, la version gratuite est limitée à 1 seul projet. Il existe une app pour Ipad et Android, mais pour avoir testé, dur dur d’être précis avec ses doigts!

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.15.44

Si vous souhaitez investir dans une cuisine, un dressing ou une salle de bain Ikea, leurs outils de planification sont disponibles en ligne. L’avantage : tous les produits Ikea liés à la thématique de l’outil sont présents dans leur base de donnée. L’inconvénient : le total look Ikea. Dur dur de créer un projet original si il est estampillé d’un seul et même fabricant, même si ce fabricant est notre meilleur ami Suédois à tous!

outil_conception_cuisine.520x350

Ah, et pour avoir pas mal pratiqué leurs outils, je trouve qu’ils sont parfois super capricieux et plantent pas mal…  Bon, je sais que pas mal d’autres marques ont leurs outils, mais très franchement, celui d’Ikea est le seul que j’ai réussi à apprivoiser sans y perdre mes cheveux!

  • Le logiciel vectoriel libre : Inkscape

Bon, pour le coup, on est loin d’un logiciel de plan classique. Inkscape est en quelque sorte le cousin libre d’Adobe Illustrator. Il est clair qu’il est bien loin des performances de son cousin Adobesque, mais honnêtement, pour le prix qu’on le paie, il est quand même bien pratique, et par certains points, je le trouve même plus simple d’accès. Inkscape vous permettra de mettre au propre vos plans, mais il s’agit d’un logiciel de dessin, et donc il vous faudra gérer vous même les échelles. (Ceci dit, une échelle, ça reste un produit en croix hein, programme de collège je pense…)

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.30.41

Pas de 3D, pas de base de donnée, Inkscape est à la fois le plus limité des outils que je vous présente, mais c’est aussi celui qui vous sera le plus utile, car une fois son fonctionnement compris, vous pourrez faire des dizaines de choses dessus! Etiquettes, organigrammes, plans, arbres généalogiques, illustrations, mise en page.

Bon, et en plus, si vous avez envie d’apprendre, je serais ravie de vous donner des cours! 🙂

2/Les logiciels de 3D

Hyper connu, hyper utilisé, même de plus en plus par les professionnels qui apprécient sa rapidité. Sketchup a révolutionné les logiciels 3D en proposant une façon de créer des volumes compréhensibles en quelques minutes. Avec 4 ou 5 outils et fonctionnalités de base, il est possible de créer des espaces très rapidement.

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.44.07

Sketchup bénéficie d’une base de donnée de composants disponibles gratuitement sur internet hyper complète. Dans le « Sketchup warehouse » vous pourrez retrouver la plupart des meubles Ikea, Maison du monde, mais aussi tout un tas de créations des utilisateurs du logiciels et du mobilier de designer.

Ses limitations? Les rendus (images finales) non photo-réalistes, à moins de lui ajouter un plugin de moteur de rendu, et ses limitations dans le traitement des formes courbes. Mais honnêtement, en design d’espace, il est assez rare d’avoir besoin de formes courbes tellement complexes qu’elles sont non travaillables sur Ketchup. Sa version gratuite présente quelques limitations mais honnêtement, dans un usage personnel, elles ne devraient pas vous gêner!

Je ne vais pas vous en parler longtemps, car je le connais assez mal, mais Blender est un logiciel 3D open source hyper complet, qui permet de faire de l’animation, des rendus d’architecte photoréalistes…

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.42.02

Tout ce que vous pouvez imaginer d’un logiciel 3D, mais pour le coup, son apprentissage vous sera sans doute long, surtout si vous n’avez jamais travaillé en 3D avant. Autre soucis, il vous faudra une machine assez puissante pour le faire tourner, mais si vous avez cette bête là chez vous, et que vous rêver d’apprendre la 3D, n’hésitez plus, Blender est ce que vous cherchez!

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.42.45

3/Quelques inclassables très utiles

  • Le réseau social spécial moodboard : Pinterest

Vous ne savez pas trop quelle ambiance vous voulez? Vous voulez expliquer à votre conjoint ce que vous imaginez? Vous avec envie de faire des moodboard pour montrer à votre designer ce qui vous plait? Pinterest est fait pour vous! Créez des tableaux, placez y des images, triez les, partagez les. Pinterest numérise tout ce travail de découpage/collage d’images de magasine fastidieux. Un must have pour créer des ambiances originales et dynamiques!

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.49.31

 

Pour des retouches photos toutes simples (luminosité, contrastes, ajouter un texte…) Photofiltre est là pour vous. Hyper simple d’accès, je vous le conseille pour les opérations de base sur des photos. Attention, on trouve des versions gratuites et des versions payantes du logiciel. Sauf erreur de ma part, celui qu’il est légal de télécharger gratuitement s’appelle juste « photofiltre » alors que le payant rajoute une mention.

photofiltre-8

 

  • L’usine à gaz libre de l’image : The Gimp

Hyper complet, Gimp est à Photoshop ce que Inkscape est à Illustrator. C’est à dire un cousin libre pas si lointain. Les puristes d’adobe vous diront que Gimp a pris des années de retard sur Photoshop, et c’est peut être vrai. Mais en attendant, pour la plupart des usages du commun des mortels, Gimp suffit amplement. Il vous permettra de retoucher vos photos et images en profondeurs, Pas facile d’accès à la base, il vous faudra suivre quelques tutoriels sur internet avant de pouvoir être indépendant dessus, néanmoins, comme pour Inkscape, son intérêt réside dans sa pluralité. J’ai déjà réalisé dessus de la mise en page, de l’illustration, du montage photo, de la mise en couleur, de la retouche photo… Et la seule chose qui me manque dessus est la gestion du CMJN (un type de couleur lié à l’impression…)

windows_crop

 

Voici donc les quelques logiciels et sites internet auxquels je vous conseille de jeter un oeil pour vous assister dans la conception de vos projets. Et si jamais vous avez besoin de plus d’infos, je serais ravie de vous faire un topo sur certains d’entre eux!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Inspiration friday : Au bureau!

Comme vous le savez, je travaille de chez moi maintenant, et l’un des points importants pour moi avant de commencer à y bosser, était d’avoir un environnement de travail sympa à vivre, joli mais surtout pratique et qui me permettrait de ranger! (J’avoue, je suis encore un peu dans le pâté sur ce point là, mais j’y travaille promis!)

Du coup, je me suis dit qu’aujourd’hui, j’allais vous parler de quelques visuels qui peuvent m’inspirer, ou vous inspirer, si vous aussi vous voulez un super bureau chez vous!

5520439050203_000_d

via : urban outfitters

On va commencer par ce petit meuble à casier un peu vintage, qui vient de chez Urban Outfitters et que je trouve absolument adorable. Il serait idéal chez moi pour casser le coté un peu trop clean/blanc/neuf de mon bureau. Le soucis (mis à part son prix, 135€ pour une étagère de 50x50cm, vous êtes sérieux chez Urban Outfitters là? C’est une farce non? ) c’est que vu la taille et la forme des casier, on ne peut pas ranger grand chose dedans… Du coup, je pense que je vais adapter le principe pour m’en faire un similaire mais de forme et de taille différente, surement pour ranger mes petits pots de peinture et mes bombes. Peut être est ce que je tiens le thème d’une prochaine vidéo… ça vous tenterais?

photo_4

via One Happy Mess

Oh, les pegboard, qu’est ce que j’aime les pegboard. C’est selon moi l’accessoire mural ultime pour ranger des outils. Je le vois totalement à sa place dans un bureau, un atelier, une cuisine, une salle de bain. Je suis totalement fan. D’ailleurs, si vous avez déjà fait un tour sur mon portfolio, vous avez dû en voir un non?

beautiful-workspace-665x1030

via : home-designing.com

Je suis fan des bureaux partagés. Un beau plan de travail bien massif, allongé, ça a toute suite une belle présence dans la pièce et permet de s’étaler lorsqu’on est tout seul ^^ Là, ce que je trouve top aussi, c’est que malgré une uniformité dans les plans et les chaises, chaque utilisateur à sa personnalité de représentée. Ah, et je suis fan des équerres sombres massives un peu façon fonte/eiffel/industrielles. Je serais curieuse de savoir d’où elles viennent!

wp

via : August Empress

Ici, on est dans quelque chose de super girly, ce n’est pas toujours mon truc. Mais ici, ça marche plutôt bien, j’adore l’aspect blanchi du bois du plan de travail et la palette de couleur et de textures finalement assez épurée. Girly, oui, mais équilibré! Bon, par contre, si on pouvait éviter la statue de Bouddha façon maisons du monde, ça serait cool !

tumblr_mic0o1p7ay1qcv7buo1_1280

via : j’en ai pas la moindre idée mais j’adorerais le savoir! (on dirait une page de magasine)

ici, j’avoue mon amour pour les lampes d’architectes et les fauteuils de dentiste . Les gros luminaires sont aussi splendide pour un loft de rêve. Il faut avoir la hauteur sous plafond pour se permettre des choses de cette taille, mais là j’adore! Ah, et les longueeees étagères remplies de trucs jolis, c’est canon non? Bon, dans la vraie vie pas mise en scène, il faudrait rajouter des belles boites de rangement avec de jolies étiquettes pour que ça soit un peu pratique et serve vraiment de rangements par contre!

Et enfin, je vous propose d’aller voir le lemonade studio du blog Make my lemonade. J’avoue, je rêve un peu d’un espace où je pourrais bricoler qui soit spacieux, mais je suis bien chez moi pour le moment. En tout cas, j’aime les coloris choisi, le féminin délicat mais aussi très fun, le choix des meubles, les tables maison du monde sont canons, même si un peu hors budget pour moi.

C’est tout pour aujourd’hui, on se retrouve très vite!

Rendez-vous sur Hellocoton !