Archives par mot-clé : recette

Recettes faciles : le best of

Hello les gens !

Alors que le monde est tout à la rentrée, moi je pars enfin! (Il était temps!) Du coup, histoire que vous ne m’oubliez pas pendant mon absence, je vous ai concocté un petit best of des recettes que je vous ai publié ici ces derniers mois sous forme de repas (très) complet. Ces recettes sont un peu les piliers de mes habitudes culinaires, du coup, si vous dînez chez moi, il y a de fortes chances que vous mangiez grosso modo comme ça :

AU MENU AUJOURD’HUI

Recette pour l’apéritif 

 

Les gougères au fromage 

recettes gougère

Un apéritif pas très léger  pour tous les gourmands nostalgiques. Parfait à emporter pour un pique nique!

Recettes pour le plat principal

 

Poulet au lait de coco et noix de cajou

recettes poulet coco

Une de mes recettes de base, je l’ai réalisé avec du poulet, du poisson, de la dinde ou même des légumes en mode végétarien.

Ou bien les veggie burger avec :
Des buns à burger homemade
recettes buns-burger-3

Les buns qui épatent les copains, et en plus ils se congèlent très bien. J’en ai toujours dans le congélateur, en cas de visite imprévue!

Et les steaks de quinoa pour les garnir
recettes steak quinoa

 Parce que ça change des steaks classiques, tout en en conservant la gourmandise et la texture.

 

Recettes pour le dessert : 

 

Le gâteau au chocolat ultime du chef 

recettes gâteau choco

Je vous le garantis, ce gâteau est impossible à rater, et toujours succulent!

Le banana bread

recettes banana bread

Le petit dernier dans mon panel de recettes fétiches. Merci Cupcake Jemma pour cette recette de fou!

Les esquimaux fruités

recettes esquimaux

Parce que, quand même un truc un peu léger et frais en fin de repas, c’est sympa. Surtout en été!

Alors, si je montais un reste, vous seriez tentés de venir y dîner? 🙂 Moi en tout cas, j’adorerais vous y recevoir!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Gougères au fromage, la recette ultime!

On se connait bien maintenant, il est donc temps que je vous révèle mon grand secret.

Il est de ces gourmandises qui ont un goût magique de nostalgie, un goût simple, mais pas si facile que ça a reproduire. Heureusement pour vous, j’ai dans mes tablettes une recette de gougères au fromage qui rentre dans cette catégorie. J’ai trouvé cette recette dans le premier livre de cuisine que j’ai jamais possédé, qui m’a été offert alors que j’étais gamine. Ce livre a d’ailleurs déclenché en moi cet amour de la cuisine qui ne m’a jamais délaissé après.

gougeres-final-2262

Je l’admet, des gougères au fromages, ce n’est pas le met le plus fin, délicat, subtil ou original, mais bien réussies, elles feront plaisir à tout le monde avec leur petit coté boulangerie traditionnel.

gougère-final-2

En plus, ces petites gougères sont rapides à réaliser, et les ingrédients qui les composent sont tellement basiques que je les ai toujours dans ma cuisine.

Ingrédients pour la réalisation de gougères au fromage :
  • 25cl d’eau 
  • 100g de beurre
  • 1/2 cuillèr à café de sel fin
  • 150 g de farine
  • 4 oeufs
  • 1 sachet de gruyère rapé

Faites préchauffer votre four à 200°C.

Dans une grosse casserole, faire fondre le beurre dans l’eau avec le sel fin jusqu’à ce que le mélange mousse un peu.

Retirez la casserole du feu, posez la sur un dessous de plat et rajouter la farine en une seule fois.

Avec une cuiller en bois, bien mélanger jusqu’à ce que l’ensemble se détache des bords de la casserole.

wip-gougères

Laisser un peu refroidir, pendant ce temps, cassez les oeufs dans un bol et battez les avec une fourchette quelques instants.

Maintenant, on va faire travailler les muscles de votre bras, car il va falloir rajouter les oeufs au mélange de farine et de beurre. Je ne vous le cache pas, c’est un peu sportif, mais ne vous en faites pas, ça va le faire. Un petit conseil : rajoutez les oeufs petit à petit, ça facilitera le mélange.

melange-gougeres

Une fois l’ensemble bien mélangé, ajouter le fromage râpé et bien mélanger à nouveau. La pâte étant très élastique, vous allez faire ainsi à nouveau un peu d’exercice!

Une fois le mélange prêt, si vous êtes motivés, placez la pâte dans une poche à douille et pochez des petites boules de pâte sur une plaque de cuisson protégée par du papier sulfurisé. Si vous êtes pressés, vous pouvez le faire en prenant 2 petites cuillers, ou bien comme moi une cuiller à glace. (La cuiller à glace me sauve la vie à chaque fois que je dois portionner quelque chose en petites boules)

Veillez bien à espacer les petites boules de pâte car les gougères vont gonfler à la cuisson.

Placer la plaque au four pour environ 20/25 minutes jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Sortez les du four, et retenez vous de manger ces petites gougères toutes dorées et fondantes si vous ne voulez pas vous brûler.

gougère-final1

(Perso, j’ai du mal à résister, d’ailleurs telle que je vous écris, mon palais en subit encore les conséquences…)

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les steaks de Quinoa (trop bons dans des burgers!)

Bonjour à tous!

On se retrouve aujourd’hui pour réaliser ensemble une recette de steaks de Quinoa! Bon, certaines personnes vont encore ronchonner que ça manque de viande, tout ça,  mais ça m’amuse d’essayer de retrouver des textures avec des aliments différents! Et là, franchement, niveau texture, on n’est vraiment pas loin du steak haché classique! Et du coup, ça rend les burgers 1000 fois plus léger sur l’estomac!

final3

Je vous montre?

Ingrédients nécessaires pour 10 steaks: 
(désolée pour les mesures en cup, mais avec le quinoa, je trouve ça 1000 fois plus pratique!)
  • 2 cups et demi de quinoa cuit
  • 4 oeufs battus
  • 1/2 cuiller à café de sel fin
  • 2/3 cup de tiges d’oignons blancs coupés finement ou de ciboulette
  • 1 oignon émincé
  • 2 gousses d’ail pressées
  • 1 cup de chapelure
  • 1 demi cup de parmesan râpé
  • 1/4 de cuillère à café de poivre noir

Le déroulé de la recette est très simple : on mélange tout sauf la chapelure dans un saladier, puis on rajoute la chapelure en dernier.

Ensuite on mélange tout bien comme il faut et on laisse reposer 10 minutes.

image4

Puis, avec les mains un peu humide, on forme les steaks à partir de la préparation.

image3

On fait cuire tout ça à la poêle à feu moyen quelques minutes de chaque coté jusqu’à ce que les steaks soit dorés.  Je trouve ça plus facile de les faire cuire dans une poêle anti-adhésive sans matière grasse mais libre à vous de rajouter un peu d’huile ou de beurre!

image2

Tadaaa! Bon appétit!

final2

Promis, bientôt je vous montre comment faire les buns à burger totalement maison! Peut être même en vidéo!

final1

Rendez-vous sur Hellocoton !

La cuisine du studio : Poulet au lait de coco et noix de cajou

Salut les gens!

image3

Je passe un peu en coup de vent pour vous parler de l’une des rares recettes que je réalise avec de la viande. Je vous la propose ici avec du poulet, mais j’ai aussi testé avec du poisson (lieu surgelé si je me souviens bien) et ça marchait aussi bien!

image2

Le principe est tout bête :

On commence par émincer un oignon que l’on fait ensuite ensuite revenir dans une poêle à bord haut avec l’huile de votre choix.

Puis on rajoute la viande (ou poisson) que l’on fait cuire avec. C’est ici le moment de rajouter éventuellement des légumes en plus (champignons de paris, poivron, courgette, comme vous voulez!)

Une fois les légumes cuits, on verse sur l’ensemble une boîte de lait de coco ainsi que 2 ou 3 cuillères à soupe de sauce soja salée.

On mélange bien.  (Vous verrez, les spirales de sauce soja dans le lait de soja, c’est plutôt joli!)

Ensuite on prend un sachet de noix de cajou (de préférence non salée, puisque la sauce soja se charge du sel dans le plat, mais je l’ai déjà fait avec des noix de cajou apéritif et ça marche aussi, c’est juste un peu plus salé) on les place dans un petit mixer et on mixe jusqu’à obtenir une poudre fine ou bien une pâte (tout dépend de la fraicheur de vos noix de cajou et de la puissance de votre mixer, mais là aussi, ça marche avec les deux).

Une fois les noix de cajou réduites en poudre on les rajoute dans la poêle et on mélange bien. Avec la chaleur, la noix de cajou va épaissir la sauce et la rendre super crémeuse.

image1

Et voilà, vous n’avez plus qu’à servir tout ça avec du riz!

image5

Bon appétit! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Kit de survie estival : des bâtonnets glacés aux fruits rouges

Une mini astuce qui fait partie depuis 2 ans maintenant de mon kit de survie estival. Car oui, je fais partie de ces énergumènes qui abhorrent l’été et rêvent de neige, de pluie, de parka et de moon boots depuis début juin.

final2

L’un des trucs qui m’aident à survivre à cette période honnie, est sans doute de réaliser des esquimaux maison. J’ai tenté pas mal de versions : sirop de fruits, lait de coco et framboise, pastèque… Elles sont globalement toutes cool. (Même si j’apprécie particulièrement celle au sirop sans sucre qui permet de déguster un esquimau virtuellement sans calorie. J’aime le principe! )

final4

Mais très franchement, malgré la prolifération de vidéos youtube sur le sujet, je ne vais pas vous faire l’affront de vous expliquer comment mettre du sirop au congélateur. J’ai trop d’estime de vous pour vous infliger ça!

Ici, une version un peu plus complexe, mais pas beaucoup non plus quand même.

Vous aurez besoin de :

photo1

  • Fruits rouges frais (Pour 11 eskimaux, j’ai utilisé 3 boites de 125g de fruits rouges frais) Je soupçonne que cela soit une mauvaise idée d’utiliser des fruits surgelés, puisque le processus va les décongeler sans les cuire, et nous allons les recongeler après. Pas top pour les bactéries non?
  • Eau
  • un soupçon de vinaigre de vin rouge, ou de framboise. Ou bien du jus de citron. Un truc acide quoi!
  • Un peu de sucre ou de la cassonade. L’équivalent d’une cuillère à soupe rase pour les 11 esquimaux.
1ère étape : On mixe les fruits rouges jusque’à obtenir une pâte bien lisse.
2 à 3 minutes pour 125g de fruits pour mon bébé-mixeur

photo2

2ème étape : On passe la purée de fruit au chinois.
Cela permet de retirer les grains des fruits et les petits bouts de peau.

photo3

3ème étape : On mesure le volume nécessaire pour remplir les moules à esquimaux
Par exemple, je voulais 4 esquimaux par fruits. J’ai donc rempli ces 4 esquimaux d’eau et j’ai mesuré le volume total. De mon coté, cela représente 25cl de liquide pour 4 esquimaux.
4ème étape : On ajoute de l’eau à la purée de fruit
Pour obtenir le volume mesuré précédemment. CQFD 🙂

photo4

5ème étape : on ajoute une lichette de vinaigre et un peu de sucre
Oui, la « lichette » et le « peu » sont des termes techniques précis, parfaitement! Plus sérieusement, le vinaigre fait office d’exhausteur de goût et le sucre adouci le tout. Cela permet d’avoir un esquimaux qui a un peu plus le goût du fruit, sinon, on se retrouve avec un truc fadasse!

photo5

6ème étape : on verse dans les moules sans remplir à ras bord.
On vous a pas appris à l’école que les liquide augmentent de volume en passant sous forme solide?

photo6

7ème étape : direction le congélo!

photo7

Et enfin bon appétit! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le gâteau au chocolat ultime (et sans lactose)

Si vous me connaissez de près où de loin, vous y avez forcément gouté. Cette recette est un peu mon Graal, mon must-have, ma base! Elle est le fruit de pas mal d’expérimentations (Mon entourage commençait à transpirer du chocolat à l’époque où je tentais de la mettre au point!)

insta19

J’avais un cahier des charges précis, auquel s’est ajouté la nécessité d’éradiquer la lactose pour mon cher et tendre.

Qu’est ce que je voulais?

  • Une recette hyper simple et facile à retenir sans ingrédients bizarres
  • Une recette qui utilise le moins de matériel possible, comme ça elle est tout terrain et je n’ai pas à me prendre la tête avec la vaisselle (je l’ai déjà réalisée dans le plat qui m’a servi à la faire cuire, en battant le tout à la fourchette…)
  • Une recette où l’on ai pas besoin de battre les oeufs en neige (raison totalement random, ça me saoule toujours de battre des oeufs en neige… ne pas chercher…)
  • Une recette de base qui donnerait un gâteau différent selon la cuisson mais toujours bon. (Coeur coulant, fondant, moelleux, selon la temps de la cuisson, il peut tout faire!)
  • Moins d’une heure cuisson comprise

final2

Ce à quoi s’est rajouté le « sans lactose », que j’ai éliminé comme souvent tout simplement en substituant le beurre avec de l’huile de coco. Ce qui donne un petit goût de noix de coco plutôt sympa au gâteau! (et en plus grâce à ça, la pâte crue a un goût de Bounty ^^)

Les ingrédients :

  • 4 oeufs entiers
  • 75g de sucre (blanc, ou roux, ou les deux)
  • 30g de farine
  • 100g d’huile de coco (plus un peu pour graisser le moule)
  • entre 100 et 200g de chocolat (selon l’envie)

La recette :

 

final1

Bon Appétit et à très vite!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Me want cookies!

Salut les gens,

Aujourd’hui, je vais vous parler un peu de cuisine! Ceux qui me connaissent, même très vaguement, ont sans aucun doute un jour gouté mes cookies.  Je me targue en effet depuis de longues années d’avoir trouvé la recette ultime de cookies, à la fois fondants à l’intérieur et croustillants à l’extérieur. Et je ne me lasse pas de les partager! Honnêtement, je ne suis pas peu fière de cette recette inratable.

Mais aujourd’hui, étonnamment, je vais vous parler d’une autre recette, qui à mon avis va finir par détrôner ma bonne vieille recette!

cookies6

Il se trouve que je regarde assidument toutes les vidéos de Cupcake Jemma sur Youtube. J’ai regardé absolument toutes les vidéos qu’elle a publié, que ce soit sur sa chaine ou celle de Jaime Oliver. J’ai d’ailleurs trainé mon comparse londonien jusqu’à sa boutique à Soho rien que pour m’acheter des cupcakes. Ce que je n’ai absolument pas regretté soit dit en passant :  une tuerie!

cookies5

Enfin bref, j’ai réalisé pas mal de recettes issues de ses vidéos, et elles se sont toujours avérées fabuleuses. Du coup, lorsqu’elle a publié une recette de cookies semi cuits, je me suis sentie prête à faire une infidélité à ma bonne vieille recette.

cookies4

Bon, je vous avoue que j’ai un peu loupé la cuisson des 2 premières fournées, mais les suivants étaient fabuleux. Ils ne ressemblent pas trop à ceux de la vidéo, mais j’ai dû faire un peu à l’arrache car ma balance est en rade de piles. Mais déjà dans ces conditions pas du tout optimales, ils étaient excellents! Alors je pense bien que je vais retenter une seconde fois (avec une balance cette fois, ça sera mieux!).

cookies3

A la base, je voulais vous donner les ingrédients et tout et tout, mais ça me parait plus réglo de vous renvoyer vers la vidéo d’origine, alors allez voir! (Oui, c’est un ordre! ^^)

cookies2

Et bon appétit! (Moi en tout cas, je me suis régalée!)

Rendez-vous sur Hellocoton !