La To Do List de l’enfer

Les origines de la To Do List de l’enfer

Je ne peux pas m’en empêcher, même lorsque je suis en vacances, j’ai envie de vous raconter des trucs. Du coup, je fais un petit passage par ici entre 2 billets programmés pour partager avec vous une petite réflexion du moment. J’étais en train de lire un billet de blog de Manhattan Nest (comme souvent) où il raconte comment, pour se remonter le moral entre 2 bouts de rénovation massives, il réalise des petits projets rapides (ici réparer et modifier un buffet) Cela lui permet d’avoir la sensation d’avoir accompli et achevé quelque chose alors même qu’il est le nez dans des projets colossaux dont il ne voit pas le bout.  Ainsi, il a cette sensation de reprendre le contrôle sur les évènements. Il évoque ensuite rapidement cette bizarre difficulté qu’il a parfois à réaliser certaines tâches d’ampleur réduite, alors même qu’il est fichu de rénover quasi à lui tout seul une maison… C’est cela qui m’a particulièrement marqué, au point de vouloir en discuter avec vous aujourd’hui.

DSCN0494

En effet, je me rend compte que je suis parfaitement capable de me motiver pour certaines tâches un peu importante, du genre repeindre une pièce, supprimer un placard ou réorganiser toute une cuisine… Par contre, j’ai une To Do List de tout petits trucs à finaliser longue comme le bras. Et à force de ne pas les finaliser, chacune de ces tâches prend une ampleur colossale dans ma tête alors qu’en réalité, il suffirait que je m’y mette pour que ça me prenne 1 petite heure maximum… Je n’ai pas encore trouvé de solution à ça, j’ai l’impression que c’est très personnel, que certaines personnes auront naturellement tendance à faire ces petites choses rapidement, et d’autres comme moi, prendront 10 ans à changer cette satané poignée de porte.

DSCN0176

Méthodologie d’annihilation

Mais il est hors de question que je me laisse aller à cette fatalité! Du coup, j’ai envie de partager avec vous les quelques étapes que j’ai envie de suivre pour venir à bout de cette To Do List démoniaque.

1/ La nommer tu devras

Comme pour tout bon démon à exorciser, il est essentiel de donner un nom à ces tâches qui nous hantent. Pour cela, pas de magie noire, juste une feuille de papier et un stylo. (Ou un tableur pour les plus accros à l’informatique d’entre nous.) Noter sur le papier une série de tâches, toutes réalisables en moins d’1 heure / 1 demi heure qui nous perturbent depuis trop longtemps.

De mon coté, il y aura par exemple : Revisser la poignée de porte de la chambre, faire les retouches du mur noir dans l’entrée, revisser le porte papier toilette…

2/ Un timing tu planifieras

Une tâche par jour, une par semaine, deux par semaine? A vous de décider selon votre emploi du temps.  Si certaines tâches nécessitent de l’achat de matériel, considérez la phase d’achat comme une tâche à part entière, ainsi vous divisez le temps passé en deux petits moments au lieu d’y passer une aprèm entière. Le but ici est de créer des automatismes. Par exemple : tous les mercredis soirs, au lieu de se vautrer devant Netflix, je vais d’abord cocher une case de ma To Do Llst, puis me vautrer devant Netflix.

3/ Ta To Do List tu réactualisera

Il ne faut pas rêver, il y aura toujours des points à lui rajouter. Néanmoins l’objectif n’est pas pas de passer toute sa vie avec une To Do List à suivre religieusement, mais de se forcer pendant quelques temps afin de prendre ainsi de bonnes habitudes.  Au bout d’un moment, j’espère que la réalisation de ces petites tâches régulières sera tellement ancrée dans ma routine que je pourrais m’affranchir de la liste et le faire naturellement.

4/ Régulier tu resteras

Pas d’excuses, pas de procrastination, sinon, c’est foutu. Je me connais, si je commence à repousser les tâches prévues, ça va finir comme tout le reste aux oubliettes. Du coup, on s’y met, on n’a pas le choix.

dsfgjdfjv

Perspectives d’avenir

Donc, pour le moment, je ne suis pas chez moi, mais dès mon retour, je pense faire le tour de mon appartement, crayon en main pour noter toutes les petites choses rapides à faire dans mon chez moi et que je repousse depuis trop longtemps . Ainsi sera nommée la To Do List.

De là, je réaliserai cette To Do List infernale et établirai un planning. Je tenterai bien de réaliser une tâche par jour pendant un mois, histoire d’en voir le bout. J’aime bien cette idée de petit challenge intensif. A confirmer bien sûr selon mon emploi du temps à ce moment là! En tout cas, je pense que vous entendrez encore parler de cette histoire de To Do List!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *