Archives par mot-clé : panier

DIY spécial rentrée > un panier suspendu

Me voici de retour pour ce second DIY spécial rentrée.

Petit rappel : tous les lundis jusqu’en Septembre je vous propose un DIY tout simple, peu couteux (moins de 10€) pour vous aider à commencer cette nouvelle année du bon pied. 

Aujourd’hui, nous allons réaliser ensemble un petit panier rectangulaire en carton ondulé. Moi j’ai décidé de l’accrocher dans mon entrée, afin d’y placer le courrier non traité, sa taille est d’ailleurs idéale pour ça. Mais libre à vous de vous en servir où vous voulez : bureau pour ranger des fournitures, cuisines pour des épices et aromates…. la limite est votre imagination.

photofinalfull3

Matériel nécessaire pour réaliser ce DIY spécial rentrée

matériel-panier

  • 1 feuille de carton ondulé
  • 1 règle
  • 1 équerre ou un té
  • 1 crayon à papier
  • 1 cutter ou une paire de ciseaux
  • de la colle liquide
  • des pinces à linge
  • de la cordelette (moi j’ai utilisé du fil « techno » de chez Phildar)
  • 4 grosses perles en bois
Réalisation : 

Petit point préalable : la base du tissage est un carré de 4cm par 4cm. J’ai donc commencé par tracer au dos de ma feuille de carton ondulé un quadrillage de ces dimensions. Ainsi, j’ai pu repérer facilement la position de mes découpes, mais en plus, ce quadrillage est très utile par la suite pour guider le tissage.

quadrillage-panier

Après avoir tracé tout ça, on découpe les éléments suivants :

  • 2 bandes de 4cm de large sur 60cm de long (soit 15 cases de notre quadrillage)
  • 3 bandes de 4cm de large sur 32cm de long (soit 8 cases de notre quadrillage)
  • 4 bandes de 4cm de large sur 28cm de long (soit 7 cases de notre quadrillage)

bandes-panier

On passe légèrement le cutter sur certaines lignes du quadrillage afin de marquer des plis de la manière suivante :

shéma-panierbande-pliée-panier

Ensuite, on va appliquer de la colle sur le carré tout seul des 2 bandes les plus grandes afin de former des rectangles collés.

bande-collée-panier

Petite astuce pour plier les bandes, n’hésitez pas à vous servir du quadrillage comme d’un guide, comme ci dessous!

comment-plier-bande-panier

Maintenant, qu’on a tout plié on va attaquer la partie tressage!

bande-pliée-panier-toutes

Commencer à croiser les bandes en prenant soin de coller les carrés au fur et à mesure, ça va vous aider à garder le tressage bien droit! C’est la partie un peu laborieuse, mais courage, ce n’est pas si compliqué!

détail-tissage-panier

Et voilà, votre panier est terminé, il ne nous reste plus qu’à créer la suspension!

Pour cela, on va couper 2 longueurs de la cordelette. chaque longueur de cordelette doit mesurer environ 3m.

cordelette-echo
(C’est le moment idéal pour jouer avec votre félin familier )

Pliez en deux vos 2 cordelettes très soigneusement et faite un gros noeud au niveau du milieu afin de créer une boucle qui vous servira à suspendre l’ensemble.

bouclette-suspension-panier

Passez une perle en bois sur chacun des 4 bouts de la cordelette nouée.

perle-panier

Ensuite, en utilisant la pointe du cutter ou des ciseaux, agrandissez un peu l’espace dans les angles inférieurs du panier afin de pouvoir y passer la cordelette.

trou-cutter-panier

Passez maintenant dans chaque trou un bout de la cordelette par l’extérieur du panier. (le bout de la cordelette ressort donc à l’intérieur du panier)

cordelette-dans-panier

Remonter l’extrémité afin de la nouer avec la partie extérieur de la cordelette en dessous de la perle.

perle-noeud-panier

Une fois le noeud fait, baisser la perle et glisser l’extrémité de la corde afin de la cacher dans la perle.

noeud-caché-panier

Et voilà, c’est fini, vous n’avez plus qu’à accrocher votre panier au plafond là où vous le souhaitez!

photofinalfull4

photofinalfull2

photofinalfull5

 

photofinalfull7

photofinalfull6

photofinalfull3

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les fails du DIY : 1ère édition

Dimanche, après avoir passé mon après-midi à affronter en duel dans un combat perdu d’avance ma machine à coudre, je me suis dit qu’il était sûrement temps que je vous raconte quelques jolis morceaux de ratage monumentaux afin de vous rassurer un peu.

Car oui, même moi (surtout moi en fait) , queen autoproclamée du DIY, il m’arrive parfois (souvent en fait) de me louper bien comme il faut.

Bon déjà, il faut le dire, je n’ai jamais réussi à finir cette fichue unique couture droite que je devais faire Dimanche, je ne sais pas si c’est à cause de la canicule, mais mis à part des lignes de minis trous sur mon tissu de test, je n’ai jamais réussi à  sortir autre chose… Mais, je suis sûre que je vous en ai déjà parlé avant, mais les travaux d’aiguille ne sont pas exactement mon point fort. Comme le prouve cette jolis devanture de librairie en point de croix débutée à la fin des années 90 et jamais terminée… Chaque année, pendant l’été, j’envisage de reprendre l’ouvrage en question, j’ouvre la boîte, et je renonce en voyant le bazar. (Note à moi même : 15 ans d’interruption, ça fait long!)

En parlant de travaux d’aiguilles, je crois que mon plus magnifique fail de ces derniers temps est quand même assez drôle, même si quand je pense au temps que j’y ai passé, j’ai quand même un peu les boules!

Je vous explique le principe de base : j’avais envie d’un très gros panier un peu souple en très grosse maille tissu pour ranger des trucs dans ma chambre. 2 problèmes : premièrement, le prix des « laines » en jersey, et surtout mon incapacité à tricoter quoi que ce soit. (La malédiction de la gauchère à qui ma mère (coucou Maman!), reine du tricot, n’a jamais pu apprendre.

Ni une, ni deux, j’enclenche mon esprit bricoleur récupératrice, et je me dit que j’ai tout un tas de vieux tee shirt tout usés, que je dois mettre à recycler depuis pas mal de temps. J’ai donc trouvé ma matière première! Et je me dis aussi que vu la taille de panier que je souhaite, simplement découper des lanières ne produira pas un matériaux de base suffisamment épais et rigide pour que mon panier soit réalisable dans un temps raisonnable et solide. Et j’entreprend donc de découper ces tee-shirts et de réaliser des tresses à trois brins à partir de ceux ci. J’ai eu le temps de regarder la totalité des 4 saisons de New Girl et les 2 saisons de Breakout Kings pendant ce temps… (Merci Netflix!) J’avais le bout des doigts usés et je pense avoir frôlé de très près la tendinite.

DSCN5683

Une fois mes dizaines de tresses de plusieurs mètres de long réalisés, je me suis mise à les tresser, tentative de tressage de panier classique, et j’ai photographié tout ça pour vous en parler bien sûr! (D’ailleurs, même mes photos sont des fails soit dit en passant… LE PROJET MAUDIT!!!!) Sauf que j’ai oublié quelques petits détails : déjà, je n’avais jamais tressé un panier de ma vie, ensuite, mes tresses étaient tout sauf régulières, et enfin, le jersey, c’est extensible! Selon la tension, les tresses changeaient de longueur, du coup, pas moyen de garder un résultat régulier. Et je vous présente donc l’horreur finale, savant mélange entre un panier, un chapeau haut de forme et le vomi d’un ours en peluche… (Gardez bien en mémoire que cette chose m’a pris des dizaines et des dizaines d’heures, ça rend la chose encore plus drôle!)

DSCN6132

Dernier petit fail, mais plus tolérable cette fois, car j’étais consciente dès le début que c’était un test. En réalité, je ne suis finalement pas mécontente du vrai résultat final,que vous verrez sûrement en vidéo un jour! Ceci est un serre-livre! Si Si, je vous assure!

DSCN6129

La conclusion de tout ça, c’est que oui, parfois ça ne veux pas.  Et oui, parfois vous allez investir tout votre temps et votre énergie dans quelque chose qui va louper lamentablement, mais est ce vraiment grave? Est ce que cette possibilité doit vous empêcher de faire quoi que ce soit? Surtout pas!  Ce qui compte, c’est d’avoir tenté le coup et appris de ses erreurs. Et je suis sûre que la prochaine tentative sera super réussie!

Petite récompense pour les courageux qui m’ont lu jusqu’au bout : le haut de forme tressé en action! (Je crois que je tiens mon cosplay du chapelier fou!)

DSCN6143

Rendez-vous sur Hellocoton !