Archives par mot-clé : été

Kit de survie estival : le thé glacé homemade

Je vous retrouve aujourd’hui avec le second volet de mon kit de survie estival : le thé glacé maison.

Je ne suis pas forcément fanatique du thé glacé que l’on trouve tout prêt, que je considère plus comme un soda que du thé. Je n’ai rien contre les sodas (faut voir mon addiction au coca light…) mais l’utilisation abusive d’une appellation m’agace un peu quand même.

Du coup, je vous présente aujourd’hui ma version d’un thé glacé, même approuvé par Nils, l’adepte du Nestea!

On commence par prendre 1 litre d’eau fraîche ou à température ambiante, dans lequel on va faire infuser un thé vert.

en-cours-1

Là j’utilise un thé spécial thé glacé de chez Dammann que j’ai reçu dans la Thé Box du mois de juillet. Si vous utilisez un thé en vrac utilisez environ 2 cuillères à soupe de thé pour 1 litre d’eau.  (n’importe quel thé peut faire affaire).

en-cours-2

Au thé, je vais ajouter une poignée de myrtilles surgelées ainsi que quelques cuillères à soupe de brisures de framboises, elles aussi surgelées.

en-cours-3

Je mélange un peu.

en-cours-4

 

Puis, je suis les instructions de mon thé, c’est à dire de faire infuser 1 heure à température ambiante puis 6 heures au frais. (J’ai transféré le tout dans une bouteille plus étroite qui rentre ainsi dans la porte de mon frigo). Une fois le thé infusé, je retire le sachet et il n’y a plus qu’à servir.

final2

Les warriors comme moi le prendront tel quel, mais en ajoutant une petite cuillère à café de sucre de canne, c’est sympa aussi!

Et voilà, une boisson toute simple et super rafraichissante!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Kit de survie estival : des bâtonnets glacés aux fruits rouges

Une mini astuce qui fait partie depuis 2 ans maintenant de mon kit de survie estival. Car oui, je fais partie de ces énergumènes qui abhorrent l’été et rêvent de neige, de pluie, de parka et de moon boots depuis début juin.

final2

L’un des trucs qui m’aident à survivre à cette période honnie, est sans doute de réaliser des esquimaux maison. J’ai tenté pas mal de versions : sirop de fruits, lait de coco et framboise, pastèque… Elles sont globalement toutes cool. (Même si j’apprécie particulièrement celle au sirop sans sucre qui permet de déguster un esquimau virtuellement sans calorie. J’aime le principe! )

final4

Mais très franchement, malgré la prolifération de vidéos youtube sur le sujet, je ne vais pas vous faire l’affront de vous expliquer comment mettre du sirop au congélateur. J’ai trop d’estime de vous pour vous infliger ça!

Ici, une version un peu plus complexe, mais pas beaucoup non plus quand même.

Vous aurez besoin de :

photo1

  • Fruits rouges frais (Pour 11 eskimaux, j’ai utilisé 3 boites de 125g de fruits rouges frais) Je soupçonne que cela soit une mauvaise idée d’utiliser des fruits surgelés, puisque le processus va les décongeler sans les cuire, et nous allons les recongeler après. Pas top pour les bactéries non?
  • Eau
  • un soupçon de vinaigre de vin rouge, ou de framboise. Ou bien du jus de citron. Un truc acide quoi!
  • Un peu de sucre ou de la cassonade. L’équivalent d’une cuillère à soupe rase pour les 11 esquimaux.
1ère étape : On mixe les fruits rouges jusque’à obtenir une pâte bien lisse.
2 à 3 minutes pour 125g de fruits pour mon bébé-mixeur

photo2

2ème étape : On passe la purée de fruit au chinois.
Cela permet de retirer les grains des fruits et les petits bouts de peau.

photo3

3ème étape : On mesure le volume nécessaire pour remplir les moules à esquimaux
Par exemple, je voulais 4 esquimaux par fruits. J’ai donc rempli ces 4 esquimaux d’eau et j’ai mesuré le volume total. De mon coté, cela représente 25cl de liquide pour 4 esquimaux.
4ème étape : On ajoute de l’eau à la purée de fruit
Pour obtenir le volume mesuré précédemment. CQFD 🙂

photo4

5ème étape : on ajoute une lichette de vinaigre et un peu de sucre
Oui, la « lichette » et le « peu » sont des termes techniques précis, parfaitement! Plus sérieusement, le vinaigre fait office d’exhausteur de goût et le sucre adouci le tout. Cela permet d’avoir un esquimaux qui a un peu plus le goût du fruit, sinon, on se retrouve avec un truc fadasse!

photo5

6ème étape : on verse dans les moules sans remplir à ras bord.
On vous a pas appris à l’école que les liquide augmentent de volume en passant sous forme solide?

photo6

7ème étape : direction le congélo!

photo7

Et enfin bon appétit! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

VIDEO DIY : un jardin aromatique vertical

Il fait beau, Il fait chaud, on a envie de passer son temps dehors en ce moment non?

Du coup, les vidéos prennent le soleil aussi et je vous propose un projet pour l’extérieur : un jardin d’herbes aromatiques vertical pacman.

final3

Je vous laisse regarder ce que ça donne?

final2

final1

Vous aurez besoin de :

  • Un treillis vertical pour plantes grimpantes
  • De la teinture pour bois
  • Des gants et un chiffon
  • Des pots en plastique + du terreau
  • Un marteau et des clous
  • De la ficelle solide
  • Des formes en bois (trouvable en magasin de loisirs créatifs)
  • De la peinture acrylique de couleurs vives
  • De la peinture pour tableau à craies
  • Des herbes aromatiques en pot

final5

A vous de jouer!

final4

Rendez-vous sur Hellocoton !