Archives par mot-clé : Do It Yourself

inspiration : mes dealers quotidiens sur le web

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je rend à César ce qui est à César, et je vous parle de quelques sites qui me motivent, me font rêver, m’inspirent et m’enthousiasment régulièrement.

Parce que oui, pour moi l’inspiration, ce n’est pas seulement de voir de jolies images que j’ai envie de reproduire chez moi, c’est aussi avoir ce regain de motivation qui fait qu’en quelques heures, on déplace des montagnes et on fait plein de choses. Du coup, je ne vais pas forcément vous parler de sites de déco et de design, ma sélection est un peu plus variée que ça :

Trouver l’inspiration dans les blogs lifestyle, déco ou design

Manhattan Nest & Door Sixteen

 

Ces deux blogs américains ont incroyablement fait évoluer mon esthétique et m’ont poussé à améliorer mes connaissances en design de mobilier.

Capture-d’écran-2015-08-17-à-10.09.07-1024x567

Capture-d’écran-2015-08-17-à-10.09.21

En plus, leur motivation lorsqu’il s’agit de rénover leur lieux de vie est assez dingue et me motive à faire pareil. Oui, je suis assez fan!

Young House Love

Capture-d’écran-2015-08-17-à-10.09.49

Leur blog est hélas fermé, mais leurs archives sont encore accessibles. Pour le coup, je suis moins fan de leur esthétique que de leur enthousiasme. Ils ont débuté leur blog en n’y connaissant strictement rien, et on a pu voir l’évolution de leurs réalisation et des travaux de leurs maisons, quasiment entièrement en DIY. Ils sont la preuve vivante que le DIY peut être un mode de vie durable et de qualité.

Make My Lemonade

Capture-d’écran-2015-08-17-à-10.09.58

Je pense que ce super blog ne sera une découverte pour personne, et même si son esthétique unique et aboutie n’est pas toujours ma came, je suis impressionnée par le parcours de Lisa Gachet, qui sort d’une formation un peu similaire à la mienne et qui, en travaillant dur et avec tout plein de créativité, a su créer son entreprise, qui se développe apparemment fort bien. Chapeau bas, et bravo pour ce parcours que je trouve très inspirant!

Trouver l’inspiration dans les sites/blogs de news design et art

J’essaie d’éviter de trop me noyer sous les sites de déco et de design, pour préférer m’inspirer de disciplines différents. Du coup, je fais souvent des petits tours sur les sites suivants :

Fubiz

Capture-d’écran-2015-08-17-à-10.10.07

> de belles images et des projets variés

NotCot

Capture-d’écran-2015-08-17-à-10.10.16

> une mise en page façon polaroïd idéale pour avoir un aperçu rapide des projets proposés

SwissMiss

Capture-d’écran-2015-08-17-à-10.10.31

> un blog sur le design hyper intéressant et cultivé

The DieLine

Capture-d’écran-2015-08-17-à-10.10.40

> des packagings innovants, originaux et créatifs

Fast Company design

Capture-d’écran-2015-08-17-à-10.10.48

> Des articles variés avec du texte bien écrit et des angles d’attaque originaux, même si parfois un peu racoleurs. (Mais c’est mon chouchou quand même)

Trouver l’inspiration sur les chaines Youtube

Je suis une grosse consommatrice de chaines youtube, c’est un peu ma télévision à la demande à moi. D’ailleurs, mon téléviseur ne sert qu’à Netflix et Youtube… Je suis pas mal de chaîne Youtube, mais certaines ont le don de me redonner de la motivation et de l’inspiration dans tous mes projets.

Casey Neistat

Capture-d’écran-2015-08-17-à-10.07.47-1024x733

En plus de réaliser des vlogs quotidiens vraiment splendides, avec des timelapses de New York absolument magiques, ce mec a créé sa propre entreprise, fait du sport quotidiennement et s’occupe de sa famille. Impressionnant, oui, carrément. Flippant? Un peu aussi. Mais en tout cas, quand il s’agit de me pousser à bouger mes fesses et à agir, je n’ai pas trouvé mieux!

CharliMarieTV

Capture-d’écran-2015-08-17-à-10.07.58

Plus accessible, cette chaine est tenue par une designer graphique de talent aux multiples projets. Elle parle de sa passion, de son métier, de sa propre inspiration et de son quotidien avec simplicité et élégance.

Cupcake Jemma

Capture-d’écran-2015-08-17-à-10.10.59

Ai je encore besoin de vous la présenter? Je passe mon temps à refaire ses recettes, qui sont toujours très réussies. Encore une femme de talent qui travaille dur et a dont le succès est mille fois mérité!

Le Studio Cyanotype

Capture-d’écran-2015-08-17-à-10.08.06

Oui, j’ose honteusement me mettre dans la liste, non pas que je m’auto-inspire, mais plutôt car j’espère un jour pouvoir avoir cet effet sur vous, et vous poussez à vous dépasser, vous donner l’inspiration d’oser faire ce qui vous fait envie! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : un luminaire géométrique en papier cousu

La vidéo DIY du jour vous invite à réaliser un abat jour en papier. Son volume géométrique très scandinave le rend très actuel et dans la tendance. Les arêtes cousues de laine jaune vif lui apportent du dynamisme tout en l’adoucissant. J’adore le contraste des matériaux entre le papier bristol blanc lisse un peu brillant et la laine plus texturée et colorée.

visuel1

Enfin bref, je vous laisse à la vidéo et vous dis à très vite!

Bon visionnage :

visuel5

Le matériel nécessaire est le suivant : 
  • Du papier bristol épais
  • De la laine de couleur vive
  • Un cutter et/ou des ciseaux
  • Une règle
  • Un crayon
  • Un compas
  • Une aiguille à laine
  • Une perforatrice de diamètre moyen (vous pouvez prendre une perforatrice pour classeur, mais les trous seront un peu plus gros. Si vous réalisez ça avec des enfants, cela rendra la partie couture plus facile!)

visuel2

Pour vous aider un peu vous trouverez ci dessous le gabarit de découpe que j’ai utilisé pour rentabiliser au mieux ma feuille de bristol format raisin. Ce gabarit permet d’avoir pas mal de triangles en plus, ce qui peut être utile.

visuel3

Je pense que le système est plutôt modulable, et libre à vous de concevoir la forme en volume qui vous plait en utilisant ce système de triangles assemblés! D’ailleurs, si vous testez, je serais très contente de voir vos objets!

visuel4

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY de la rentrée (1) : la pendule à craie

Hello tout le monde!

Un samedi sans vidéo aujourd’hui! J’ai bien tenté de vous l’uploader, mais j’ai émigré parmi les vaches limougeaudes pour quelques jours, et mon fidèle téléphone ne capte pas suffisamment… Du coup, je chamboule un peu les plannings, et je vous propose un avant gout de rentrée… Et oui, je ne suis même pas encore partie en vacances, que je pense déjà à la rentrée! (la vidéo prévue arrivera d’ici quelques jours du coup!)

Bon, j’avoue tout : à l’heure où certains retourneront en classe moi je serais en train de siroter des Pina Colada sur la plage. (Vivent les vacances en Septembre!) Mais je me suis dit qu’en ce mois d’août, il était déjà temps de commencer à préparer la rentrée, et quoi de mieux pour la rendre plus tolérable, que quelques DIY afin de rendre votre espace de travail plus sympa?

J’ai donc décidé de vous préparer 4 petits DIY, qui vont être publiés  certains lundis jusque début Septembre. Ces DIY auront tous un budget tous petit et seront réalisables en maximum 1 heure. (temps de séchage de la peinture non compris)

final2

Je commence par vous proposer aujourd’hui une horloge à craie. Non seulement son look noir/fluo est super fun, mais en plus, le coté craie pourra permettre aux plus jeunes d’apprendre l’heure tout en vous permettant d’y noter vos rendez vous.

Je vous explique?

Matériel :

image1

  • Une horloge premier prix (la mienne est la RUSCH de chez Ikea qui coûte 1€69 )
  • Une feuille de papier blanc de la taille de l’horloge
  • De la peinture tableau à craie
  • De la peinture de couleur de votre choix (comme souvent, j’ai préféré une bombe de peinture)
  • De la colle (en  baton ou liquide au choix)
  • Un tournevis
  • Un crayon
  • Une paire de ciseaux

On commence par démonter la « vitre » en plastique située à l’avant de l’horloge afin d’accéder aux aiguilles. Pour cela, on se sert du tournevis et on fait levier sur les petites fentes sur les cotés.

image2

Ensuite, on retire délicatement les aiguilles à la main (Il suffit de tirer légèrement dessus)

image3

Puis on va repeindre l’ensemble de l’horloge de la couleur de votre choix. (Moi en rose/pêche/corail fluo)

image4

Ensuite on va se servir de la vitre en plastique pour dessiner sur la feuille de papier un rond de la taille de l’intérieur de l’horloge que l’on va découper.

image5

On va ensuite peindre ce rond avec la peinture tableau à craie.

image6

J’en ai aussi profité pour bomber la trotteuse dans le même rose/pêche/corail fluo.

image7

On va maintenant faire un petit trou au centre du rond en papier. Petite astuce pour marque le centre : je place un peu de feutre sur le support des aiguilles de la pendule, et je pose mon rond de papier dans la pendule. Le feutre va se déposer là où il va falloir percer le trou.

image8

Ensuite, je colle mon rond de papier au fond de la pendule.

image9

 

Puis je remet les aiguilles délicatement.

image10

Et voilà, vous n’avez plus qu’à régler l’heure, et à écrire ou dessiner ce que vous souhaitez sur la pendule!
final1

(Je me suis amusée, puisque les aiguilles des heures et des minutes étaient noires, j’ai dessiné dessus des lignes gribouillés, comme ça de loin, on a l’impression que le dessin sur le tableau à craie bouge!)

final3

J’espère que ce premier DIY de rentrée vous a plu, et je vous dis à très vite pour le suivant! Bye Bye! 🙂

final4

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les essentiels en cuisine illustrés

image1

Aujourd’hui, je rentre à nouveau en mode « cooking mama » pour vous présenter une petite liste que je me suis amusée à élaborer ces derniers temps.

Je vous explique? En fait, pour réfléchir à un aménagement de cuisine, je me suis dit qu’il me serait utile de catégoriser et lister le contenu idéal d’une cuisine. Du coup, je me suis mise à rédiger cette petite liste de ce qui constitue selon moi les must-have d’une cuisine bien équipée. (Oui, je fais des listes pour le plaisir, et des tableaux excel aussi… C’est grave docteur?)

J’ai bien conscience que cette liste est très personnelle, et ne conviendra pas à tout le monde mais je me dis que ça peut être une bonne base pour équiper sa première cuisine ou bien pour compléter son attirail culinaire. (Par exemple, je ne bois pas de café, du coup n’ai pas inclu d’outils utiles à ça)

J’ai divisé cette liste en 5 catégories/fonctions, sans inclure l’electro-ménager, qui fera sans doute l’objet d’un billet ultérieur.

  • le nettoyage
  • la préparation
  • la cuisson
  • le service
  • la conservation

image2

image3


image4


image5


image6

 

Cette liste est encore une esquisse, je pense la retravailler, alors n’hésitez pas à me dire ce que vous retireriez/changeriez/rajouteriez!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Back to basics : Les logiciels gratuits essentiels en design d’espace

Bonjour à tous,

Je reviens aujourd’hui avec un autre des billets concernant les bases d’un projet de design d’espace ou d’aménagement.Pour vous parler de  logiciels et sites internet utiles, j’ai  décidé de me centrer uniquement sur des logiciels disponibles gratuits en téléchargement légal sur internet.

En effet, il serait facile de vous répondre : « investissez dans la suite Adobe, Autocad et 3DSmax enfin! » Mais honnêtement, vous avez 10000€ à investir là dedans? (Bon, professionnellement, ce n’est pas la même chanson hein ^^)

1/Les logiciels de plan

Ce site plutôt bien fichu vous permet de réaliser en ligne le plan de votre appartement ou de votre maison, d’y placer du mobilier standard et des textures, et même d’avoir des vues 3D de l’ensemble.

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.14.52

Plutôt simple d’accès, tout en français, je regrette un peu la difficulté parfois à avoir des longueurs et des angles précis. Bon, par contre, la version gratuite est limitée à 1 seul projet. Il existe une app pour Ipad et Android, mais pour avoir testé, dur dur d’être précis avec ses doigts!

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.15.44

Si vous souhaitez investir dans une cuisine, un dressing ou une salle de bain Ikea, leurs outils de planification sont disponibles en ligne. L’avantage : tous les produits Ikea liés à la thématique de l’outil sont présents dans leur base de donnée. L’inconvénient : le total look Ikea. Dur dur de créer un projet original si il est estampillé d’un seul et même fabricant, même si ce fabricant est notre meilleur ami Suédois à tous!

outil_conception_cuisine.520x350

Ah, et pour avoir pas mal pratiqué leurs outils, je trouve qu’ils sont parfois super capricieux et plantent pas mal…  Bon, je sais que pas mal d’autres marques ont leurs outils, mais très franchement, celui d’Ikea est le seul que j’ai réussi à apprivoiser sans y perdre mes cheveux!

  • Le logiciel vectoriel libre : Inkscape

Bon, pour le coup, on est loin d’un logiciel de plan classique. Inkscape est en quelque sorte le cousin libre d’Adobe Illustrator. Il est clair qu’il est bien loin des performances de son cousin Adobesque, mais honnêtement, pour le prix qu’on le paie, il est quand même bien pratique, et par certains points, je le trouve même plus simple d’accès. Inkscape vous permettra de mettre au propre vos plans, mais il s’agit d’un logiciel de dessin, et donc il vous faudra gérer vous même les échelles. (Ceci dit, une échelle, ça reste un produit en croix hein, programme de collège je pense…)

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.30.41

Pas de 3D, pas de base de donnée, Inkscape est à la fois le plus limité des outils que je vous présente, mais c’est aussi celui qui vous sera le plus utile, car une fois son fonctionnement compris, vous pourrez faire des dizaines de choses dessus! Etiquettes, organigrammes, plans, arbres généalogiques, illustrations, mise en page.

Bon, et en plus, si vous avez envie d’apprendre, je serais ravie de vous donner des cours! 🙂

2/Les logiciels de 3D

Hyper connu, hyper utilisé, même de plus en plus par les professionnels qui apprécient sa rapidité. Sketchup a révolutionné les logiciels 3D en proposant une façon de créer des volumes compréhensibles en quelques minutes. Avec 4 ou 5 outils et fonctionnalités de base, il est possible de créer des espaces très rapidement.

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.44.07

Sketchup bénéficie d’une base de donnée de composants disponibles gratuitement sur internet hyper complète. Dans le « Sketchup warehouse » vous pourrez retrouver la plupart des meubles Ikea, Maison du monde, mais aussi tout un tas de créations des utilisateurs du logiciels et du mobilier de designer.

Ses limitations? Les rendus (images finales) non photo-réalistes, à moins de lui ajouter un plugin de moteur de rendu, et ses limitations dans le traitement des formes courbes. Mais honnêtement, en design d’espace, il est assez rare d’avoir besoin de formes courbes tellement complexes qu’elles sont non travaillables sur Ketchup. Sa version gratuite présente quelques limitations mais honnêtement, dans un usage personnel, elles ne devraient pas vous gêner!

Je ne vais pas vous en parler longtemps, car je le connais assez mal, mais Blender est un logiciel 3D open source hyper complet, qui permet de faire de l’animation, des rendus d’architecte photoréalistes…

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.42.02

Tout ce que vous pouvez imaginer d’un logiciel 3D, mais pour le coup, son apprentissage vous sera sans doute long, surtout si vous n’avez jamais travaillé en 3D avant. Autre soucis, il vous faudra une machine assez puissante pour le faire tourner, mais si vous avez cette bête là chez vous, et que vous rêver d’apprendre la 3D, n’hésitez plus, Blender est ce que vous cherchez!

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.42.45

3/Quelques inclassables très utiles

  • Le réseau social spécial moodboard : Pinterest

Vous ne savez pas trop quelle ambiance vous voulez? Vous voulez expliquer à votre conjoint ce que vous imaginez? Vous avec envie de faire des moodboard pour montrer à votre designer ce qui vous plait? Pinterest est fait pour vous! Créez des tableaux, placez y des images, triez les, partagez les. Pinterest numérise tout ce travail de découpage/collage d’images de magasine fastidieux. Un must have pour créer des ambiances originales et dynamiques!

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.49.31

 

Pour des retouches photos toutes simples (luminosité, contrastes, ajouter un texte…) Photofiltre est là pour vous. Hyper simple d’accès, je vous le conseille pour les opérations de base sur des photos. Attention, on trouve des versions gratuites et des versions payantes du logiciel. Sauf erreur de ma part, celui qu’il est légal de télécharger gratuitement s’appelle juste « photofiltre » alors que le payant rajoute une mention.

photofiltre-8

 

  • L’usine à gaz libre de l’image : The Gimp

Hyper complet, Gimp est à Photoshop ce que Inkscape est à Illustrator. C’est à dire un cousin libre pas si lointain. Les puristes d’adobe vous diront que Gimp a pris des années de retard sur Photoshop, et c’est peut être vrai. Mais en attendant, pour la plupart des usages du commun des mortels, Gimp suffit amplement. Il vous permettra de retoucher vos photos et images en profondeurs, Pas facile d’accès à la base, il vous faudra suivre quelques tutoriels sur internet avant de pouvoir être indépendant dessus, néanmoins, comme pour Inkscape, son intérêt réside dans sa pluralité. J’ai déjà réalisé dessus de la mise en page, de l’illustration, du montage photo, de la mise en couleur, de la retouche photo… Et la seule chose qui me manque dessus est la gestion du CMJN (un type de couleur lié à l’impression…)

windows_crop

 

Voici donc les quelques logiciels et sites internet auxquels je vous conseille de jeter un oeil pour vous assister dans la conception de vos projets. Et si jamais vous avez besoin de plus d’infos, je serais ravie de vous faire un topo sur certains d’entre eux!

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : suspension rétro pour posters

Dans cette nouvelle vidéo DIY, je vous montrer comment suspendre des posters et images à la façon des images d’école vintage.

final1

 

Pour cela vous aurez besoin de :

  • Baguettes de champlat (4 fois la dimension horizontale de ce que vous voulez accrocher +16cm )
  • Agrafeuse murale
  • Scotch classique
  • Ficelle ou cordelette
  • Cutter
  • Règle ou mètre

final4

Le prix de revient pour un poster est de moins de 5€ (tout dépend de la taille du poster) et vous n’avez pas besoin de grand chose niveau matériel.

final2

J’adore le rendu, c’est tout simple, met en valeur ce qu’on accroche, et en plus, évite d’avoir à faire plusieurs trous dans le mur pour l’accrocher. Une punaise suffit!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les idées reçues du design d’espace et de la déco (1)

Aujourd’hui, j’ai eu envie de démystifier un peu certaines idées reçues que l’on entend couramment concernant la déco et le design d’espace. Je ne suis pas là aujourd’hui pour me moquer ou critiquer les goûts de qui que ce soit, mais au contraire pour essayer de vous proposer des alternatives à ce qu’on voit le plus souvent!

On commence?

J’ai envie de commencer par mon petit chouchou personnel, et là encore, ceux qui me connaissent, où même qui lisent ce blog de temps en temps, ne seront pas tellement étonnés!

 

Idée reçue numéro 1 / Les murs noirs

Non, peindre des murs en noir ou même de couleur foncées n’est pas forcément lugubre. Cela ne signifie pas que vous écoutiez du Marilyn Manson ou que vous soyez dépressifs. Cela ne rétrécit pas les pièces et ne les rend pas forcément plus sombres. Tout est une question de dosage et de qualité de peinture. Un joli noir mat absorbera joliment la lumière et mettra en valeur le mobilier et ce que vous accrochez à vos murs. La preuve en image?

doorsixteen_IKEAtofsviva_1

via : Door Sixteen

Ah, et sinon, des portes peintes en noir, ça peut être canon aussi, surtout dans une maison ou un appartement ancien!

2doorwallafter

via : Manhattan Nest

 

Idée reçue numéro 2 / Le papier peint, ça craint

Là encore, tout est une question de proportions! C’est sûr que si vous tapissez la pièce murs et plafond avec du papier peint Disney, ça va piquer un peu les yeux. Mais un pan de mur bien choisi avec un papier peint de créateur. Moi, je suis tout à fait favorable à l’idée!

En plus, en évitant de faire la pièce en totalité, vous pouvez vous permettre d’acheter un papier peint plus couteux. Car hélas, pour le papier peint, le prix que l’on paie  joue grandement sur la qualité et le design que l’on a.

Mes chouchous? Ferm living, comme toute dinde qui se respecte, j’adore leurs motifs géométriques et leur petit coté scandinave.  Ah, et si vous avez peur de l’engagement ou bien si vous avez un propriétaire compliqué, il existe maintenant des papiers peints adhésifs repositionnables. Cool non?

GetImage.ashx-6 GetImage.ashx GetImage.ashx-3 GetImage.ashx-5

Idée reçue numéro 3 / Les stickers

Bon, je sais que je viens exactement de vous dire l’inverse concernant le papier peint, mais croyez moi, ça suffit maintenant avec les stickers!  Vous n’en avez pas assez d’avoir les mêmes fleurs / tour Eiffel / skyline de New Yorkque les autres sur vos murs? Si vraiment vous avez envie de motifs décoratifs sur vos murs. Il vous suffit d’un peu de peinture. Soit vous trouvez un joli pochoir, soit vous pouvez vous servir d’un projecteur pour dessiner sur le mur le motif de votre choix. Et honnêtement, si vous n’aimez pas assez un motif pour passer 2 heures à le repeindre sur votre mur, c’est qu’il ne vaut pas la peine de l’avoir sur votre mur. Autant garder le mur blanc dans ce cas là!

Quelques exemples de jolis pochoirs ou motifs peints?  J’ai cru que vous n’alliez jamais demander!

The-Buzz-Allover-873x1024

pochoir par : Royal Design Studio

0590e96a31a9b131710ed9251e5279db

via : 70percentpure

Idée reçue numéro 4 / Les vieux meubles c’est ringard!

Bon, c’est sûr que le total look chambre de mamie, c’est un peu passé de mode. Mais dans bien des cas, lorsqu’on emménage, on se retrouve avec un intérieur total look ikea (ou conforama, fly… je ne suis pas sectaire). Et du coup, acheter ou récupérer quelques meubles anciens, c’est la vraie bonne idée!

Pourquoi ça?  Déjà, financièrement, un petit tour chez Emmaüs peut vous permettre de remplir une pièce pour pas grand chose. Et en plus, en mélangeant ces vieux meubles bien choisis avec des meubles plus modernes, vous vous retrouvez avec un espace de vie unique. Vous n’en avez pas marre d’avoir tous la même étagère expédit/kallax de chez Ikea?

Bon, parfois il faudra se bouger un peu pour poncer, revernir ou repeindre, mais parfois, le vieux fini des meubles peut aussi être très cool!

Ah, et en plus, je suis sûre que tout un tas de gens dans votre famille seraient ravis de se débarrasser de certains meubles qui trainent dans leur garage!

aa9992a9636584c05571c4b7276a7688

via : My Scandinavian Home

 

Idée reçue numéro 5 / Le sol PVC c’est moche !

C’est sûr que les sols PVC premier prix sont rarement splendides. D’ailleurs, la plupart du temps, tout ce qui se trouve en rouleau est bon à brûler. Mais au même prix, je préfère mille fois certains sols PVC à un sol en stratifié. On est maintenant bien loin du lino des années 70, promis! Vous trouvez des imitations parquets en lame plutôt ressemblant, avec une texture sympa, des imitations sols bétons.

En fait je crois même que je préfère un PVC de couleur uni à un stratifié effet bois qui n’est en réalité qu’une feuille de papier imprimé motif bois collés sur de la sciure. Croyez moi, je rêve chaque nuit du jour où je vais enfin changer les sols chez moi!

cr,996,554-7e67ad

PVC Gerflor

Idée reçue numéro 6 / Un plafond doit obligatoirement être blanc

J’avoue, si votre pièce est minuscule et sombre, ce n’est peut être pas l’idée du siècle de peindre le plafond en marron foncé. Ceci dit, si vous voulez faire de cette pièce un cocon cosy, ça peut marcher. En tout cas, une couleur lumineuse au plafond, ça peut être super joli!

Rain-After-Straight

via : Young House Love

IMG_6788

via : Chris Loves Julia

 

Idée reçue numéro 7 / Il faut être riche pour pouvoir faire appel à un architecte d’intérieur

Sérieusement? Vous n’êtes pas encore allés voir mon site pro? 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Work In Progress : la bibliothèque

Hello tout le monde!

Mon grand projet de bibliothèque ayant pas mal avancé, j’ai eu envie de vous faire partager tout ça en vidéo sous la forme d’un petit journal. J’espère que ce genre de vidéos un peu plus personnelles et spontanée vous plaira!

 

progress1

Tiens, sinon, pour vous donner une petite idée du budget pour le moment :

  • peinture blanche : pot en promo environ 40€
  • peinture noire : reste que j’avais plus un petit pot : 10€
  • pinceaux et lot de rouleaux pour le noir : 10€
  • planches coupées sur mesure : 6,50€ par planche soit 52€
  • crémaillères 12€x3 : 24€
  • équerres : 3 lots de 10 équerres : 20€x3 : 60€
  • visserie diverse : 30€

                                                TOTAL : 224€ 

Au passage, voici quelques photos des progrès dans la pièce!

 

final3

 

final1

final5

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : un serre-livre en béton color block

Cette semaine, l’atelier vous présente un tutoriel vidéo pour la réalisation d’un serre livre façon béton color block.

image5

Avec son aspect un peu brut, il s’accorde très bien avec du bois, du blanc, du brillant, et tout un tas de textures. Perso, j’ai décidé de le placer dans la cuisine, ou il s’accorde bien avec le bois/anthracite/kraft/liège.

image4

Le processus en lui même n’est pas très compliqué, mais les temps de séchage sont un peu longs, alors soyez patients!

image1

Matériel utilisé : 
  • Du ciment ou du mortier (blanc ou gris au choix)
  • Une brique de lait ou de jus de fruit
  • Un cutter
  • De la peinture (en bombe ou au pinceau)
  • Du scotch de peintre
  • Du vernis mat incolore

image3

J’espère que le projet vous plait, et à très bientôt pour un nouvel article!

image2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les fails du DIY : 1ère édition

Dimanche, après avoir passé mon après-midi à affronter en duel dans un combat perdu d’avance ma machine à coudre, je me suis dit qu’il était sûrement temps que je vous raconte quelques jolis morceaux de ratage monumentaux afin de vous rassurer un peu.

Car oui, même moi (surtout moi en fait) , queen autoproclamée du DIY, il m’arrive parfois (souvent en fait) de me louper bien comme il faut.

Bon déjà, il faut le dire, je n’ai jamais réussi à finir cette fichue unique couture droite que je devais faire Dimanche, je ne sais pas si c’est à cause de la canicule, mais mis à part des lignes de minis trous sur mon tissu de test, je n’ai jamais réussi à  sortir autre chose… Mais, je suis sûre que je vous en ai déjà parlé avant, mais les travaux d’aiguille ne sont pas exactement mon point fort. Comme le prouve cette jolis devanture de librairie en point de croix débutée à la fin des années 90 et jamais terminée… Chaque année, pendant l’été, j’envisage de reprendre l’ouvrage en question, j’ouvre la boîte, et je renonce en voyant le bazar. (Note à moi même : 15 ans d’interruption, ça fait long!)

En parlant de travaux d’aiguilles, je crois que mon plus magnifique fail de ces derniers temps est quand même assez drôle, même si quand je pense au temps que j’y ai passé, j’ai quand même un peu les boules!

Je vous explique le principe de base : j’avais envie d’un très gros panier un peu souple en très grosse maille tissu pour ranger des trucs dans ma chambre. 2 problèmes : premièrement, le prix des « laines » en jersey, et surtout mon incapacité à tricoter quoi que ce soit. (La malédiction de la gauchère à qui ma mère (coucou Maman!), reine du tricot, n’a jamais pu apprendre.

Ni une, ni deux, j’enclenche mon esprit bricoleur récupératrice, et je me dit que j’ai tout un tas de vieux tee shirt tout usés, que je dois mettre à recycler depuis pas mal de temps. J’ai donc trouvé ma matière première! Et je me dis aussi que vu la taille de panier que je souhaite, simplement découper des lanières ne produira pas un matériaux de base suffisamment épais et rigide pour que mon panier soit réalisable dans un temps raisonnable et solide. Et j’entreprend donc de découper ces tee-shirts et de réaliser des tresses à trois brins à partir de ceux ci. J’ai eu le temps de regarder la totalité des 4 saisons de New Girl et les 2 saisons de Breakout Kings pendant ce temps… (Merci Netflix!) J’avais le bout des doigts usés et je pense avoir frôlé de très près la tendinite.

DSCN5683

Une fois mes dizaines de tresses de plusieurs mètres de long réalisés, je me suis mise à les tresser, tentative de tressage de panier classique, et j’ai photographié tout ça pour vous en parler bien sûr! (D’ailleurs, même mes photos sont des fails soit dit en passant… LE PROJET MAUDIT!!!!) Sauf que j’ai oublié quelques petits détails : déjà, je n’avais jamais tressé un panier de ma vie, ensuite, mes tresses étaient tout sauf régulières, et enfin, le jersey, c’est extensible! Selon la tension, les tresses changeaient de longueur, du coup, pas moyen de garder un résultat régulier. Et je vous présente donc l’horreur finale, savant mélange entre un panier, un chapeau haut de forme et le vomi d’un ours en peluche… (Gardez bien en mémoire que cette chose m’a pris des dizaines et des dizaines d’heures, ça rend la chose encore plus drôle!)

DSCN6132

Dernier petit fail, mais plus tolérable cette fois, car j’étais consciente dès le début que c’était un test. En réalité, je ne suis finalement pas mécontente du vrai résultat final,que vous verrez sûrement en vidéo un jour! Ceci est un serre-livre! Si Si, je vous assure!

DSCN6129

La conclusion de tout ça, c’est que oui, parfois ça ne veux pas.  Et oui, parfois vous allez investir tout votre temps et votre énergie dans quelque chose qui va louper lamentablement, mais est ce vraiment grave? Est ce que cette possibilité doit vous empêcher de faire quoi que ce soit? Surtout pas!  Ce qui compte, c’est d’avoir tenté le coup et appris de ses erreurs. Et je suis sûre que la prochaine tentative sera super réussie!

Petite récompense pour les courageux qui m’ont lu jusqu’au bout : le haut de forme tressé en action! (Je crois que je tiens mon cosplay du chapelier fou!)

DSCN6143

Rendez-vous sur Hellocoton !