Archives par mot-clé : bricolage

Fabriquer ses propres stickers

Ah, les stickers muraux. Je n’arrive pas à croire que je vous fait un article dessus. J’ai toujours été la première à les décrier et à bouder lorsque j’en voyais en magasin ou à la télé.

On change tous d’avis non?

Nan, plus sérieusement, ce qui m’a toujours perturbée, c’est que les motifs des stickers sont toujours un peu les mêmes et rarement à mon goût. Et vous me connaissez, je ne suis pas du genre à mettre chez moi la même chose que chez les autres.

Oui, mais dans ce cas là, pourquoi ne pas utiliser de la peinture pour créer les motifs que l’on veut? Tout simplement car la peinture demande plus de travail et est plus permanente. Le sticker est pour moi plus un bon moyen de tester des trucs dont on n’est pas sûrs, ou bien dont on sait déjà qu’on va se lasser. Une déco temporaire pour tester des trucs plus risqués que ce que l’on aurait osé normalement. Un bon moyen de sortir de sa zone de contrôle, ou bien tout simplement de s’amuser.

Et pour cela, quoi de mieux que de les fabriquer soit même, à son image, pour une fraction du prix que des stickers achetés dans un magasin de déco? Et c’est ça que je vais vous montrer aujourd’hui.

Ah, et si jamais vous voulez reproduire exactement le même motif que moi, vous pouvez le télécharger ici en trois parties :

La queue du chaton 

La papatte du chaton

La seconde papatte et le museau 

stickers-chaton

 

Matériel nécessaire pour fabriquer des stickers :
  • Un rouleau d’adhésif uni de la couleur de votre choix
  • Un cutter
  • Des ciseaux
  • Votre motif dessiné à la main ou imprimé
  • De la colle (en bombe ou liquide)

 

A vous de jouer! Et nous, on se retrouve très vite pour un prochain tuto!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : Le masque de zombie vampire d’Halloween

Je fais partie de ces gens de l’automne. J’aime être couverte d’un plaid moelleux, m’enturbanner de gigantesques écharpes aux couleurs des feuilles d’Automne. Et mon petit plaisir annuel, c’est sans aucun doute Halloween. Cette merveilleuse excuse pour engloutir quelques films d’épouvantes et 12 litres de chocolat chaud!

Alors cette année, j’ai eu envie de vous emmener avec moi pour 2 vidéos spéciales Halloween, dont celle que je vous propose aujourd’hui.

Aujourd’hui, j’ai décidé de ressortir mes vieux réflexes de théâtre et de vous montrer comment réaliser un masque en papier mâché. J’ai conscience qu’on est bien loin des maquillages Sfx hyper réalistes de certaines chaînes Youtube comme Glam and Gore  (Si vous aimez le maquillage Sfx et les univers décalés et que vous ne connaissez pas encore, foncez!) Mais j’ai eu envie de vous proposer de l’horreur à l’ancienne, un peu façon comedia del Arte ou bien train fantôme rétro. Et en plus, ça m’a évité les allergies au latex ou la perte de mes sourcils. (Je vous ai déjà dit que je déteste le latex cosmétique?)

 

 

Pour réaliser ce masque d’Halloween vous aurez besoin de :
  • Un masque en plastique pas cher
  • De la colle à bois ou à papier peint
  • De l’eau
  • Un pinceau pas cher bon à jeter
  • Des mouchoirs en papier premier prix
  • Des boules de coton
  • Une paire de ciseaux
  • Un cutter
  • De la peinture acrylique
  • Des pinceaux à peinture
  • D’un morceau de carton pour servir de socle
  • Et enfin, facultatif : du faux sang

 

 

Ah, au fait, et merci à Nils de Another Homepage d’avoir bien voulu jouer le cameraman de choc dans un garage ! Grâce à lui, j’ai pu faire une super intro et bien m’amuser en jouer les zombie!!!

J’espère que cette petite vidéo un peu différente vous a plu et je vous retrouve la semaine prochaine! XD

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : planche à découper géométrique

Nous allons réaliser aujourd’hui une planche à découper décorée avec un motif géométrique pyrogravé. Le tutoriel d’aujourd’hui fait sûrement partie des projets les plus longs à réaliser que j’ai pu publier sur ma chaîne. Mais attention, long ne veut pas dire compliqué! Il vous faudra juste un peu de patience afin de réaliser un motif géométrique qui soit réussi. J’ai mis environ 2 après midi à finir ce projet mais j’ai pris mon temps afin d’avoir un résultat final le plus soigné possible. Et puis, il me faut être honnête, la précision géométrique ne fait pas partie de mes points forts à la base, alors j’ai vraiment pris mon temps pour ne pas me planter!

Personnellement, je suis partie de zéro pour cette planche à découper. C’est à dire que j’ai acheté une planche dans un magasin de bricolage. Je l’ai ensuite coupé aux dimensions que je souhaitais avec une scie sauteuse. En enfin, je l’ai poncée avec une petite ponceuse électrique afin d’en adoucir les angles. Néanmoins, si vous avez juste envie de faire la partie décoration, vous pouvez tout à fait acheter une planche à découper dans le commerce et la décorer. D’ailleurs, je ne vous ai pas montré le processus de fabrication de la planche en elle même! (La vidéo faisant déjà 14 minutes, ce n’était peut être pas la peine d’en rajouter!) Ceci dit, si un tutoriel fabrication de planche à découper vous intéresse, j’envisage d’en réaliser d’autres pour offrir à Noël. Du coup, je pourrais vous filmer tout ça!

Liste du matériel pour réaliser cette planche à découper :
  • Une planche à découper

OU

  • Une planche de bois dur (type hêtre, éviter le sapin)
  • Une ponceuse
  • Une scie sauteuse

J’ai réalisé ce tutoriel dans le cadre d’un partenariat avec le site La Fourmi créative ils m’ont gentiment envoyé du matériel pour réaliser ce tuto. C’est d’ailleurs grâce à ce genre de partenariats (où je ne suis pas rémunérée) que je peux vous proposer un contenu régulier et de qualité sur mon blog et ma chaîne YouTube.

J’espère que la vidéo vous a plu, et je vous dis à très vite pour un prochain tuto!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cheap DIY épisode 1 : la boîte à outils

Il y a quelques jours de cela, je vous présentais l’épisode 0 de la nouvelle série de vidéos que je voulais vous proposer sur la chaîne. Pour rester dans ces bonnes résolutions, je vous présente aujourd’hui l’épisode 1 de la série. Aujourd’hui, nous allons réaliser une boite à outils en plastique. Logiquement, j’aimerais que cette série devienne un rendez vous mensuel, on va voir si je m’y tiens!

Aujourd’hui, nous allons donc réaliser ensemble une petite boîte à outils en plastique afin de pouvoir ranger notre kit d’outils. Bon, bien sûr, je commence déjà à tricher et la règle ne rentre bien sûr pas dans la boîte à outils 🙂 . Pour réaliser ce projet, vous aurez besoin de notre kit d’outils de base, mais aussi de 2 pochettes plastiques qui servent normalement à ranger des documents.

Avec la quantité de plastique de 2 pochettes, on doit pouvoir réaliser une boîte bien plus grande. Mais attention, ce plastique est plutôt souple et elle risque de perdre son intégrité!

Budget total pour cette boîte à outils : 2€.

J’espère que cette première vidéo vous a plu. En tout cas, je suis assez emballée par le concept de base. J’ai hâte de pouvoir vous proposer ces nouveaux tutos tous les mois! Et j’ai aussi hâte de voir vos réalisations si vous vous lancez aussi! En tout cas, pas d’excuse cette fois, vu que tous les projets seront aussi faciles et aussi peu chers que cette boîte à outils.  Pensez bien à vous abonner à ma chaîne YouTube pour ne rater aucune autre vidéo!

Si vous avez des envies particulières, des trucs que vous aimeriez me voir faire, n’hésitez pas à me laisser un petit mot en commentaire. Le but ici est vraiment de proposer des projets qui vous soient utiles ou vous fassent envie!

Je vous dis à très vite pour le prochain tuto!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tuto DIY : un dessous de plat peint façon vitrail

Hello tout le monde! Me re-voici avec un nouveau tutoriel DIY! (2 à la suite, dit donc, je suis motivée en ce moment!) Aujourd’hui, on va réaliser ensemble un dessous de plat peint façon vitrail.

Alors, il faut bien que je vous avoue que le dessous de plat est un peu une excuse pour vous démontrer la petite technique de peinture que j’ai mis au point. Pour cela, je me suis servie des peintures à effet pebeo fantasy moon. Il s’agit de peinture assez cool à effet métal martelé. Mais attention, la technique fonctionnera avec n’importe quelle autre peinture adaptée à la porcelaine normalement!

Mon truc magique : se servir d’une baguette en bois pour peindre. Oui oui, du genre des baguettes que l’on nous donne au restaurant japonais. L’idéal : une baguette en bois afin qu’elle soit un peu poreuse et qu’elle accroche bien la peinture.

La technique en elle même n’est pas très compliquée, mais elle nécessite d’être un peu patient, et surtout de bien attendre que chaque partie soit sèche avant d’attaquer les suivantes. Ce n’est pas un projet de l’après midi, car ce genre de peinture, en couche épaisse, prend toujours du temps à sécher. Je vous préconise même d’attendre au moins 1 nuit, voire 24h entre chaque étape. Je sais, c’est long, mais ça en vaut la peine je trouve.

J’ai choisi un motif d’hortensias, car je suis à fond sur les hortensias en ce moment. (On a tous des lubies hein…) Mais bien sûr, libre à vous de choisir les motifs que vous souhaitez, figuratifs ou abstraits. J’imagine assez bien des choses inspirées de motifs traditionnels de carreaux ciment par exemple!

 

Matériel nécessaire pour la réalisation de ce dessous de plat façon vitrail :
  • Un carreau de faïence (de récupération, ou bien en demandant un échantillon dans un magasin de bricolage)
  • Une feuille de papier de brouillon
  • Un feutre à porcelaine
  • Une baguette de restaurant asiatique en bois
  • de la peinture pour porcelaine
  • De la feutrine
  • Un feutre permanent noir ou de la peinture assortie à la feutrine

 

 

J’ai réalisé ce tutoriel dans le cadre d’un partenariat avec le site La Fourmi créative ils m’ont gentiment envoyé du matériel pour réaliser ce tuto. C’est d’ailleurs grâce à ce genre de partenariats (où je ne suis pas rémunérée) que je peux vous proposer un contenu régulier et de qualité sur mon blog et ma chaîne YouTube.

J’espère que la vidéo vous a plu, et je vous dis à très vite pour un prochain tuto!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Customiser et vieillir un meuble en bois

Et voici la dernière vidéo de ma thématique back to school pour cette année. J’ai essayé de vous proposer des astuces et DIY un peu différents de ce qu’on voit habituellement sur YouTube, et j’espère que ça vous a plu.

Pour finir en beauté, voici donc un tuto pour vous apprendre un procédé qui me plaît particulièrement. Je vais vieillir artificiellement un petit meuble en bois. Le procédé simple que j’utilise lui donne du cachet à la manière des vieux meubles de métier. Et en plus, ça défoule!

L’idée pour ce tuto est venue d’un passage que j’ai fait chez Maisons du Monde. Il faut reconnaître que je ne suis pas fan à la base d’acheter du « faux vieux ». Mais que Maisons du Monde le fait pas mal du tout. Si on oublie le prix de certains de leurs produits. Je cherchais un petit rangement sympa pour mon bureau et vu le prix de certains, j’ai décrété que j’étais capable de faire pareil. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je m’en suis bien sortie non?

insta-ok-boite-metiers

Pour vieillir un truc en bois, il vous faudra :
  • Un truc en bois brut ou poncé (de préférence du pin ou un bois tendre et clair )
  • Du brou de noix
  • Un applicateur mousse
  • De la peinture acrylique dorée
  • Une brosse dure
  • Une scie à main
  • Un marteau
  • Du papier de verre
  • Des porte-étiquette
  • Du cuir ou une vieille ceinture
  • Des clous
  • Des attaches parisiennes
  • Des étiquettes adaptées à vos porte étiquettes
  • Un briquer ou une bougie
Rendez-vous sur Hellocoton !

Back to school : organiser son bureau

Désolée de remuer le couteau dans la plaie, mais le 15 août est passé… Ce qui veut dire que la rentrée va vite vite vite arriver! A la base, je n’avais pas prévu de vous faire des vidéos en mode « back to school » mais en fait, l’envie de ranger et d’organiser mon bureau me titillait depuis pas mal de temps, alors vu que le timing était plutôt pas mauvais, j’ai quand même décidé de me lancer!

La série va être composée de 3 vidéos. Celle ci qui est donc une présentation globale de mon nouveau bureau ainsi que le timelapse de mon processus pour ce petit relooking. Dans la suivante, je vous montre en détail comment réaliser 3 des DIY que j’ai réalisé pour ce bureau. Enfin dans la dernière vidéo,  je vous montrerai le DIY le plus gros que j’ai fait pour ce bureau. J’ai hâte de vous montrer tout ça!

Première vidéo : j’organise mon bureau !

Question finance, 99% des matériaux et objets utilisés sur ce bureau étaient déjà en ma possession. Mis à part ça, j’ai juste acheté 2 petites boites en soldes et un peu de matériel pour les DIY. Budget total moins de 30€ à mon avis!

Bon, j’espère juste que tous ces efforts vont payer un peu et que je vais réussir à garder tout ça en état et bien organisé! (Aparté de la Ninon du futur > Tu peux toujours rêver ma grande!)

Bon, en tout cas, ça m’a fait une bonne excuse pour vous proposer quelques vidéos qui vont, je l’espère, vous intéresser et vous plaire ! En tout cas, moi je me suis bien amusée à essayer de trouver des solutions pour utiliser un max de matériaux que j’avais déjà chez moi pour ce petit projet!

Sur ce je vous dis à mercredi pour la suite de ces vidéos consacrées à l’organisation du bureau!

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Relooker un balcon

Il y a quelque temps maintenant, je vous avais teasé sur Instagram et ma chaîne YouTube un rough d’un balcon tout mignon. Il faut que je vous avoue que c’était un projet rien que pour moi. J’avais dans l’idée depuis quelques temps de rénover  mon propre balcon. Et ce rough était le reflet de mes rêveries.

D’ailleurs si vous ne me suivez pas encore sur Instagram, c’est par ici ! Et pour vous abonner à ma chaîne YouTube, c’est par là 🙂 (Instant autopromo OFF)

Et bien, après maintes péripéties météorologiques, voici enfin la vidéo où je vous présente tout ça en détail 🙂 (Ces dernières semaines, dur dur d’avoir un jour de beau soleil avec un ciel bleu pour tourner en extérieur par chez moi… bonjour l’été hein!)

Pour réduire au maximum le budget de ma mini rénovation, je suis passée par une loooongue phase de recherche. J’ai passé tout un tas de soirée à comparer les prix des paillis, des parasols et à chercher des lampes solaires. Mais je suis ravie car j’ai réussi à garder tout ça largement sous la barre des 150€. Alors oui, c’est une petite somme, mais pour gagner une nouvelle pièce dans mon appartement, ça valait la peine je trouve.

Un petit récap’ du budget pour ce balcon?
  • Plantes : 50€
  • Tapis : 20€
  • Lampes : 15€
  • Paillis + attaches : 20€
  • Parasol + pied : 25€

Et tout le reste était déjà existant ou bien du DIY. Si vous voulez le détail, j’ai listé toutes les références dans la vidéo avec les prix!

J’espère que cette nouvelle vidéo qui change un peu vous plaît, si c’est le cas, n’hésitez à me le dire en commentaires pour que je reproduise cette petite expérience sur un autre espace! Moi en tout cas, je me suis beaucoup amusée à la réaliser!

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : un terrarium en béton

Je ne vais pas vous mentir, le béton et moi, on n’est pas trop potes. Après avoir vu des dizaines d’objets déco minimalistes cool en béton hors de prix, j’ai eu envie de faire pareil. Oui mais voilà, utiliser du béton, il s’avère que ça ne s’invente pas… Et définitivement, mon attitude habituelle de « avec du bon sens, je devrais m’en sortir » n’a pas franchement été très efficace. Alors j’ai potassé. Et j’ai testé. Et raté. Plusieurs fois. Mais je suis du coup plutôt fière de vous présenter un tuto fonctionnel aujourd’hui.

Du coup, on va aujourd’hui réaliser ensemble un terrarium/cache pot en béton pour petite succulente. (Je dois bien vous avouer au passage que je n’ai pas la moindre idée de la différence entre un pot/ un cache pot et un terrarium dans la vraie vie… Le jardinage, c’est pas mon fort on dirait !)

Pour réaliser ce cache pot en béton, il vous faudra :
  • Une grande et une petite bouteille en plastique
  • Un cutter/Des ciseaux
  • Du ruban de masquage
  • Un morceau de carton lisse
  • De la colle liquide type colle scotch
  • De l’eau
  • Du béton
  • Une cuiller et un grand pot pour mélanger la poudre et l’eau
  • Un petit réceptacle pour mesurer la poudre et l’eau
  • Une plante et du terreau 🙂
  • Une bâche pour protéger votre table (vous verrez les jolies tâches apparaître sur la mienne…)

J’espère que ce tuto vous a plu, ce genre de projets un peu humide et salissant est pour moi assez idéal à réaliser l’été où l’on peut faire tout ça dehors! Et où l’on peut faire sécher les choses rapidement dehors sans attraper une pneumonie!

 

 

J’ai réalisé ce tutoriel dans le cadre d’un partenariat avec le site La Fourmi créative ils m’ont gentiment envoyé du matériel pour réaliser ce tuto. C’est d’ailleurs grâce à ce genre de partenariats (où je ne suis pas rémunérée) que je peux vous proposer un contenu régulier et de qualité sur mon blog et ma chaîne YouTube.

A très vite pour un prochain tuto!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : pot à pinceaux inspiration Kintsugi

Cela fait quelques temps maintenant, que j’entends parler de cette très jolie tradition japonaise qu’est le Kintsugi. Cette tradition datant du XVème siècle consiste en la réparation de céramiques brisées à l’aide d’une laque. Cette laque est ensuite saupoudrée de poudre d’or. Il s’agit ici de remplir un double objectif. D’une part cette technique assure l’étanchéité retrouvée de la céramique. D’autre part, il s’agit d’une philosophie qui prend en compte le passé de l’objet, le reconnaît et l’intègre. Le bris d’un objet ne marque plus sa transformation en déchet mais son renouveau, le début d’un nouveau cycle de son utilisation.

Kintsugi
source : https://www.dolcevitaonline.it/kintsugi-valorizzare-il-dolore/

Cela faisait un bout de temps que j’avais ces images de céramiques très humble relevées d’or dans un coin de ma tête sans trop savoir quoi en faire. Et je me suis dit que j’allais tirer parti de mon manque de talent en modelage. Du coup, je vous propose aujourd’hui un tuto tout simple inspiré de l’esthétique du Kintsugi. (Je n’allais quand même pas briser volontaire un pot pour le réparer avec une dorure! ça va pas la tête!)

Pour réaliser ce tuto inspiré du kintsugi vous aurez besoin de :

 

 

J’ai réalisé ce tutoriel dans le cadre d’un partenariat avec le site La Fourmi créative ils m’ont gentiment envoyé du matériel pour réaliser ce tuto. C’est d’ailleurs grâce à ce genre de partenariats (où je ne suis pas rémunérée) que je peux vous proposer un contenu régulier et de qualité sur mon blog et ma chaîne YouTube.

A très vite pour un prochain tuto!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !