Archives par mot-clé : design

Back to school : organiser son bureau

Désolée de remuer le couteau dans la plaie, mais le 15 août est passé… Ce qui veut dire que la rentrée va vite vite vite arriver! A la base, je n’avais pas prévu de vous faire des vidéos en mode « back to school » mais en fait, l’envie de ranger et d’organiser mon bureau me titillait depuis pas mal de temps, alors vu que le timing était plutôt pas mauvais, j’ai quand même décidé de me lancer!

La série va être composée de 3 vidéos. Celle ci qui est donc une présentation globale de mon nouveau bureau ainsi que le timelapse de mon processus pour ce petit relooking. Dans la suivante, je vous montre en détail comment réaliser 3 des DIY que j’ai réalisé pour ce bureau. Enfin dans la dernière vidéo,  je vous montrerai le DIY le plus gros que j’ai fait pour ce bureau. J’ai hâte de vous montrer tout ça!

Première vidéo : j’organise mon bureau !

Question finance, 99% des matériaux et objets utilisés sur ce bureau étaient déjà en ma possession. Mis à part ça, j’ai juste acheté 2 petites boites en soldes et un peu de matériel pour les DIY. Budget total moins de 30€ à mon avis!

Bon, j’espère juste que tous ces efforts vont payer un peu et que je vais réussir à garder tout ça en état et bien organisé! (Aparté de la Ninon du futur > Tu peux toujours rêver ma grande!)

Bon, en tout cas, ça m’a fait une bonne excuse pour vous proposer quelques vidéos qui vont, je l’espère, vous intéresser et vous plaire ! En tout cas, moi je me suis bien amusée à essayer de trouver des solutions pour utiliser un max de matériaux que j’avais déjà chez moi pour ce petit projet!

Sur ce je vous dis à mercredi pour la suite de ces vidéos consacrées à l’organisation du bureau!

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Speedpainting acrylique :krokmou de Dragons

Cette semaine, je patouille dans la peinture XD Et j’en profite pour essayer de gribouiller ce bon vieux Krokmou a qui je voue un mini-culte soit dit en passant 🙂 Oui, je regarde encore des dessins animés à 29 ans… pas de commentaires s’il vous plaît! Pour cette petite peinture rapide, j’ai utilisé un kit de peinture acrylique pebeo. J’ai eu l’occasion de le gagner en décembre dernier lors d’un concours organisé par mon magasin de matériel d’Art préféré. Si vous passez par Paris, n’hésitez pas à leur faire coucou, ils sont top et plutôt très bons marché. (Non, je ne suis pas payée pour vous dire ça, je vous partage juste une bonne adresse!)

La vidéo :

Bon, il faut que je vous avoue 2 trucs. D’un, cela faisait au moins 5 ans que je n’avais pas touché un pinceau pour de vrai. De deux, les dragons, et les décors naturels, c’est à la base pas mon point fort en dessin. Du coup, double challenge, et du coup, le résultat n’est pas extraordinaire non plus. Et puis, je n’allais pas y passer 10 ans non plus, le but c’était juste de tester ces peintures là après tout!

Et d’ailleurs, puisqu’on parle des peintures, je suis plutôt agréablement surprise. J’avais un mauvais à priori sur la marque pebeo à la base, et je dois bien dire que j’ai plutôt apprécié de me servir de ces acryliques. Bon, elles n’ont pas la viscosité des peintures un peu plus haut de gamme dont je me servais avant. Mais elles tiennent la route. Pour moins de 30€ pour 30 couleurs, c’est un très bon kit pour commencer et tester la peinture acrylique.

Deux petits points m’ont étonnée, sans pour autant que ce soit des points négatifs. D’une part, je n’avais encore jamais vu/testé d’acrylique à base transparente. Pour moi, le principe même de l’acrylique, c’était qu’il s’agit d’une peinture opaque. Or, certaines couleurs sont transparentes, mais restent bien pigmentées. Je soupçonne qu’avec un peu d’entraînement, on puisse en faire de très jolis choses en superpositions.

Ensuite, il y avait 3 tubes de couleurs un peu nacrées, un bleu/vert, un vert/jaune et un rose/bleu. Un petit coté sirène assez rigolo, je m’en suis d’ailleurs servi pour les reflets du corps de mon dragon. Néanmoins, ça reste un peu un gadget. Mais un gadget rigolo 🙂 Par contre, comme toujours avec les pinceaux fournis, oubliez le tout de suite, il est intilisable dans un usage classique. Il va sûrement me servir à créer des textures vieillies sur certains de mes projets, avec ses poils irréguliers et rugueux il sera parfait!

Enfin bref, pour conclure, j’ai été ravie de reprendre les pinceaux! Surtout pour peindre Krokmou!  Et j’ai bien envie de m’y remettre du coup! Prochain étape, je reprends l’aquarelle je pense! XD

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Relooker un balcon

Il y a quelque temps maintenant, je vous avais teasé sur Instagram et ma chaîne YouTube un rough d’un balcon tout mignon. Il faut que je vous avoue que c’était un projet rien que pour moi. J’avais dans l’idée depuis quelques temps de rénover  mon propre balcon. Et ce rough était le reflet de mes rêveries.

D’ailleurs si vous ne me suivez pas encore sur Instagram, c’est par ici ! Et pour vous abonner à ma chaîne YouTube, c’est par là 🙂 (Instant autopromo OFF)

Et bien, après maintes péripéties météorologiques, voici enfin la vidéo où je vous présente tout ça en détail 🙂 (Ces dernières semaines, dur dur d’avoir un jour de beau soleil avec un ciel bleu pour tourner en extérieur par chez moi… bonjour l’été hein!)

Pour réduire au maximum le budget de ma mini rénovation, je suis passée par une loooongue phase de recherche. J’ai passé tout un tas de soirée à comparer les prix des paillis, des parasols et à chercher des lampes solaires. Mais je suis ravie car j’ai réussi à garder tout ça largement sous la barre des 150€. Alors oui, c’est une petite somme, mais pour gagner une nouvelle pièce dans mon appartement, ça valait la peine je trouve.

Un petit récap’ du budget pour ce balcon?
  • Plantes : 50€
  • Tapis : 20€
  • Lampes : 15€
  • Paillis + attaches : 20€
  • Parasol + pied : 25€

Et tout le reste était déjà existant ou bien du DIY. Si vous voulez le détail, j’ai listé toutes les références dans la vidéo avec les prix!

J’espère que cette nouvelle vidéo qui change un peu vous plaît, si c’est le cas, n’hésitez à me le dire en commentaires pour que je reproduise cette petite expérience sur un autre espace! Moi en tout cas, je me suis beaucoup amusée à la réaliser!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Booster sa créativité

Dans les commentaires que je reçois les plus régulièrement, je retrouve souvent des petits mots adorables sur ma créativité. Et bien aujourd’hui, je vais vous révéler un grand secret et une bonne nouvelle. En réalité, la créativité, ce n’est pas inné, ça se travaille ! Ce qui veut dire qu’avec un peu de bonne volonté et du travail, on peut tous devenir créatifs!

Du coup, aujourd’hui, j’ai décidé de vous livrer en vidéo mes 10 astuces et conseils pour booster sa créativité et garder motivation et enthousiasme quand il s’agit de bosser sur ses projets personnels en dehors d’une activité professionnelle ou étudiante.

Et voici donc mes 10 conseils pour booster sa créativité :

  1. S’inspirer et se cultiver
  2. Lire de tout, tout le temps
  3. S’éloigner des écrans et surtout de la télé
  4. Gérer son emploi du temps et offrir une place à ses activités créatives
  5. Prendre son activité créative personnelle au sérieux
  6. Se donner des objectifs à court, moyen et long terme
  7. être bien entouré, soutenu et encouragé
  8. Déculpabiliser
  9. S’amuser
  10. Oser essayer et faire !
Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : un terrarium en béton

Je ne vais pas vous mentir, le béton et moi, on n’est pas trop potes. Après avoir vu des dizaines d’objets déco minimalistes cool en béton hors de prix, j’ai eu envie de faire pareil. Oui mais voilà, utiliser du béton, il s’avère que ça ne s’invente pas… Et définitivement, mon attitude habituelle de « avec du bon sens, je devrais m’en sortir » n’a pas franchement été très efficace. Alors j’ai potassé. Et j’ai testé. Et raté. Plusieurs fois. Mais je suis du coup plutôt fière de vous présenter un tuto fonctionnel aujourd’hui.

Du coup, on va aujourd’hui réaliser ensemble un terrarium/cache pot en béton pour petite succulente. (Je dois bien vous avouer au passage que je n’ai pas la moindre idée de la différence entre un pot/ un cache pot et un terrarium dans la vraie vie… Le jardinage, c’est pas mon fort on dirait !)

Pour réaliser ce cache pot en béton, il vous faudra :
  • Une grande et une petite bouteille en plastique
  • Un cutter/Des ciseaux
  • Du ruban de masquage
  • Un morceau de carton lisse
  • De la colle liquide type colle scotch
  • De l’eau
  • Du béton
  • Une cuiller et un grand pot pour mélanger la poudre et l’eau
  • Un petit réceptacle pour mesurer la poudre et l’eau
  • Une plante et du terreau 🙂
  • Une bâche pour protéger votre table (vous verrez les jolies tâches apparaître sur la mienne…)

J’espère que ce tuto vous a plu, ce genre de projets un peu humide et salissant est pour moi assez idéal à réaliser l’été où l’on peut faire tout ça dehors! Et où l’on peut faire sécher les choses rapidement dehors sans attraper une pneumonie!

 

 

J’ai réalisé ce tutoriel dans le cadre d’un partenariat avec le site La Fourmi créative ils m’ont gentiment envoyé du matériel pour réaliser ce tuto. C’est d’ailleurs grâce à ce genre de partenariats (où je ne suis pas rémunérée) que je peux vous proposer un contenu régulier et de qualité sur mon blog et ma chaîne YouTube.

A très vite pour un prochain tuto!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : pot à pinceaux inspiration Kintsugi

Cela fait quelques temps maintenant, que j’entends parler de cette très jolie tradition japonaise qu’est le Kintsugi. Cette tradition datant du XVème siècle consiste en la réparation de céramiques brisées à l’aide d’une laque. Cette laque est ensuite saupoudrée de poudre d’or. Il s’agit ici de remplir un double objectif. D’une part cette technique assure l’étanchéité retrouvée de la céramique. D’autre part, il s’agit d’une philosophie qui prend en compte le passé de l’objet, le reconnaît et l’intègre. Le bris d’un objet ne marque plus sa transformation en déchet mais son renouveau, le début d’un nouveau cycle de son utilisation.

Kintsugi
source : https://www.dolcevitaonline.it/kintsugi-valorizzare-il-dolore/

Cela faisait un bout de temps que j’avais ces images de céramiques très humble relevées d’or dans un coin de ma tête sans trop savoir quoi en faire. Et je me suis dit que j’allais tirer parti de mon manque de talent en modelage. Du coup, je vous propose aujourd’hui un tuto tout simple inspiré de l’esthétique du Kintsugi. (Je n’allais quand même pas briser volontaire un pot pour le réparer avec une dorure! ça va pas la tête!)

Pour réaliser ce tuto inspiré du kintsugi vous aurez besoin de :

 

 

J’ai réalisé ce tutoriel dans le cadre d’un partenariat avec le site La Fourmi créative ils m’ont gentiment envoyé du matériel pour réaliser ce tuto. C’est d’ailleurs grâce à ce genre de partenariats (où je ne suis pas rémunérée) que je peux vous proposer un contenu régulier et de qualité sur mon blog et ma chaîne YouTube.

A très vite pour un prochain tuto!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Fabriquer un bullet journal

On ressent tous parfois cette sensation d’être noyée sous les tâches à faire sans arriver savoir par quel bout commencer non? Chez moi, c’est souvent. C’est sûrement pourquoi vous trouverez tant de tutos organisation sur mon blog. L’organisation a un côté réconfortant durant ces périodes compliquées et stressantes. Comme un doudou, un havre de calme hors du tumulte. Alors forcément, l’idée du Bullet Journal m’a parlé quand j’ai découvert ce principe. Un journal, qui peux regrouper tous les aspects hors contrôle de ma petite vie et plus encore, totalement customisable et qui permet de prioriser ce que l’on souhaite faire. Quoi de mieux?

En plus, en tant que fanatique de carnets, cela fait un bail que je rêve d’apprendre à relier des carnets par moi-même. Et tout a commencé il y a quelques mois par la découverte d’une chaîne youtube. (Comme souvent avec moi non?) Sur cette chaîne, la vidéaste explique tout un tas de technique de reliure plus ou moins complexes. Mais celle ci a le don de faire apparaître tout ça comme hyper simple. Il faut dire aussi que j’ai fait une crise cardiaque devant les prix des carnets pour Bullet Journal. Alors forcément l’idée de le fabriquer moi même est vite arrivée!

Et me voici, après quelques tentatives, pour vous présenter ma technique de reliure de carnet à couverture rigide. Il est clair que je ne suis pas relieur et que j’ai fait ça avec les moyens du bord, sans presse à relier. Néanmoins, mes astuces de reliure simplifiée pourront, je l’espère, vous être utiles dans vos futurs projets!

Vous aurez besoin des éléments suivants pour fabriquer votre propre bullet journal:
  • du papier pour l’intérieur du carnet (moi j’utilise ici un cahier d’écolier)
  • Du carton rigide fin pour la couverture
  • Un joli papier décoratif (de mon côté, du papier de récupération trop joli qui vient du musée de l’Homme)
  • Un cutter
  • Des pinces à dessin
  • Du papier de brouillon
  • De la colle blanche (j’utilise de la colle à bois dont j’apprécie la texture dans le cas présent)
  • Du fil
  • Une aiguille
  • Une épingle
  • Une petite brosse pour appliquer la colle
  • De la colle en bombe ou un applicateur mousse

J’espère que la vidéo vous a plu et que je vous aurais motivés à tester la reliure ou le bullet journal! Si c’est le cas, racontez moi tout en commentaire! Je suis curieuse! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : fabriquer un photophore en mosaïque

Aujourd’hui, je vous montre en vidéo comment créer un photophore en mosaïque.  J’ai utilisé des verres de récupération et de cette mosaïque transparente. Je suis ravie d’avoir pu enfin mettre à profit mon addiction au Nutella! J’ai enfin pu réutiliser les verres que je conserve bien consciencieusement! Il sont parfait au niveau gabarit pour ce genre de photophore à bougie chauffe-plat!

Je suis ravie du résultat de ce petit tuto tout simple et de son côté vieux vitrail qui me plait beaucoup! J’ai réalisé ce tutoriel dans le cadre d’un partenariat avec le site La Fourmi créative.  ils m’ont gentiment envoyé du matériel pour réaliser ce tuto. C’est d’ailleurs grâce à ce genre de partenariats (où je ne suis pas rémunérée) que je peux vous proposer un contenu régulier et de qualité sur mon blog et ma chaîne YouTube.

Les instructions en vidéo pour réaliser ce photophore :

J’espère que ce petit projet vous a plu. il est le premier d’une  série consacrée au relooking  d’un balcon à petit prix. Je publierais cette série en alternance avec d’autres vidéos tout au long de cet été. J’ai hâte de vous montrer tout ça !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mettre en couleurs une perspective

Voici la seconde vidéo consacrée au dessin de perspective. Je me concentre aujourd’hui sur mon processus de mise en couleurs utilisant des feutres à alcool. Vous l’aurez remarqué, je suis un peu intarissable quand il s’agit de matos de dessin et de couleurs. Alors cette fois ci, j’ai décidé de me concentre uniquement sur la technique et non pas le matériel utilisé. (Même si je n’ai pas pu m’empêcher d’établir quelques parallèles entre le feutre à alcool et l’aquarelle en fait.)

La vidéo :

Contrairement à la vidéo sur la construction de la perspective, il n’existe pas de technique ultime pour la mise en couleurs. Chacun fait un peu à sa façon, selon ses astuces, ses goûts et ce qu’il trouve joli ou compréhensible. Je vous livre ici ma propre technique de mise en couleurs. Cette technique n’est pas absolue, ni parfaite mais me semble un bon compromis entre le rendu final et le temps passé dessus. J’adorerais pouvoir passer 8 heures sur des perspectives comme pendant mes études! Mais il faut être réaliste, et le temps manque pour ça.

la persp en couleurs finale

Néanmoins, à l’heure où la 3D est un must have dans ma profession, je reste une fervente défenderesse du dessin à la main et de la mise en couleurs à la main. C’est tout d’abord un outil de travail pour faire évoluer mes concepts. Mais cette mise en couleurs reste aujourd’hui pour moi le meilleur moyen de faire passer une ambiance facilement à mes clients. Lorsque, comme moi, on se débrouille en 3D sans en être spécialiste, il est mille fois plus facile de faire passer une ambiance par un joli croquis en couleurs.

J’espère que cette nouvelle vidéo vous plaira et vous intéressera. Moi en tout cas, j’ai pris beaucoup de plaisir à vous tourner ces 2 petites vidéos de dessin. Dites moi si ça vous a plu, comme ça, j’aurais l’excuse parfaite pour en tourner d’autres sur le même genre de thèmes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un fond photo et vidéo DIY pas cher

Cette semaine, je vous emmène tout au long de mon processus de fabrication pour le nouveau fond de mes tutos. Il va servir pour pas mal de projets vidéo mais de photo aussi. Mais je ne voulais quand même pas dépenser trop dedans. Je me suis dit que ça pourrait peut être vous intéresser de voir un peu comment je m’y prend pour filmer tout ça! Alors soyez les bienvenus dans les backstages du studio!

Ah, et attention à ne pas marcher sur un tournevis ou un pinceau, c’est que beaucoup de choses se font par terre ici!

Comment fabriquer ce fond photo et vidéo?

Du coup, non seulement ce nouveau fond va me permettre d’obtenir un rendu plus propre en vidéo. Mais il va aussi me permettre de faire de jolis clichés sur mon compte Instagram. Je me suis prise au jeu depuis quelques temps d’essayer de poster un cliché à peu près tous les jours, et je m’amuse à assortir les photos ensembles pour que ma galerie soit plus jolie. Je trouve ça assez sympa car ça me force à éduquer mon regard pour trouver de jolies choses à prendre en photo tous les jours. C’est sympa de donner de l’attention aux jolies choses qui nous entourent non?

 

J’espère que cette petite vidéo vous a plu et qu’elle pourra vous être utile afin d’améliorer votre résultat photo ou vidéo. De mon côté, pour le moment, je suis plutôt ravie du résultat, et j’espère que ça vous plaira aussi! Moi je l’aime tellement que j’ai décidé de me rouler dessus!

Ninon joue sur son fond vidéo

Et pour voir d’autres vidéo DIY et DESIGN, n’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne YouTube !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !