Archives de catégorie : LIfestyle

L’impact écologique de la décoration

J’ai décidé de vous parler aujourd’hui d’un sujet un peu plus sérieux. Rassurez vous, on reste tout de même dans le même domaine car on va parler de l’impact écologique de la décoration.

Cette vidéo prend son origine dans une lassitude que je ressens depuis quelques temps devant les encouragements constants à la surconsommation dans le domaine de la décoration et de l’aménagement. J’ai la sensation que le mobilier en particulier est devenu terriblement jetable, à usage unique pendant une saison. Ce qui, pour des objets de cette échelle, a un impact dramatique sur la quantité de déchets jetés par chacun.

Du coup, tout au long de cette vidéo, j’expose rapidement en quoi je trouve ce phénomène inquiétant. Puis je détaille quels sont les types d’impacts au niveau écologique que la déco peut avoir.

Mais rassurez vous, la vidéo termine sur quelques pistes de solutions pour réduire son impact écologique tout en ayant une décoration à notre goût.

Vous savez quelle est l’une des principales raisons pour lesquels j’adore le Do It Yourself? c’est sans doute car il me permet d’assouvir mon goût pour l’aménagement tout en limitant mon impact écologique. Je réutilise, je répare, je customise, je transforme mon environnement à volonté. Tout ça à la force de mes petits doigts gourds. Bon, et certainement aussi car je n’aime pas dépenser une fortune pour tout ça! 😉

Je n’ai pas réalisé cette vidéo pour culpabiliser qui que ce soit. Mais plutôt pour expliquer un peu mieux ma démarche au quotidien. J’avais juste envie de vous donner quelques pistes pour réduire cet impact écologique simplement.

J’espère que cette vidéo vous a intéressé, pour rappel, je ne suis pas du tout une experte de l’écologie, donc si je dis des bêtises, pardonnez moi, et corrigez moi en commentaire ok?

A la semaine prochaine pour une autre vidéo! 🙂

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un calendrier de l’avent de dernière minute!

Vous n’aimez pas les calendriers de l’avent du commerce? Vos spécificités alimentaires vous empêchent d’en profiter? Pas de soucis, avec ce petit projet vous aurez votre propre calendrier de l’avent, super joli, facile et rapide à réaliser. Le mieux? Il utilise toutes ces chutes de papier cadeau dont on ne sait jamais quoi faire!

Vous aurez besoin des éléments suivants pour ce calendrier de l’avent :
  • du papier à imprimante un peu épais
  • des chutes de papier cadeau
  • de la colle
  • un cutter ou des ciseaux
  • un stylo bille
  • du ruban/bolduc/ficelle
  • Des étiquettes
  • Un panier de récupération (vous pourrez le récupérer à la fin du mois ^^)
  • Le modèle à télécharger ICI

Ce petit système de boite tout simple peut être aussi utilisé pour emballer des petits cadeaux comme des bijoux, ou bien même faire des décorations pour votre sapin avec!

D’ailleurs vous pouvez envisager de vous servir de votre sapin comme support pour votre calendrier de l’avent! Disséminez vos mini-boites à chocolat au milieu des décors de votre sapin, et une mini chasse au trésor quotidienne est lancée pour le mois de décembre!

Et si vous n’aimez pas le chocolat, remplissez les boites avec des petits mots gentils à l’attention de la personne pour qui est le calendrier, ou bien avec des bons pour des activités à faire ensemble, comme par exemple « Bon pour un repas fait maison de ton choix » ou bien « bon pour une soirée jeux de société ». Parceque souvent, de petites attentions comme celles ci font encore plus plaisir que du chocolat!

Passez un joyeux mois de décembre! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Souvenirs de vacances à l’aquarelle

Je ne sais pas si c’est la crève récurrente du mois d’octobre, ou bien la baisse des températures, mais j’ai un violent besoin de penser à mes vacances ces temps ci. J’ai eu beau ronchonner sur les températures excessives de mon lieu de villégiature, ça me manque un peu.

La preuve? Je passe mon temps à faire des aquarelles de paysages marins, d’océan et de couchers de soleils tout chauds. Et en plus, j’ai eu envie de vous parler aujourd’hui de la façon dont je conserve mes souvenirs de vacances.

J’adore prendre des photos. du coup, quand je pars en vacances dans un endroit où je n’ai jamais été, je prends mon appareil photo et je mitraille. Lorsque les journées sont uniquement destinées au tourisme, c’est parfait. Par contre, lors de moments de détente, j’ai généralement la flemme d’embarquer mon gros reflex d’amour. Du coup, je prends quelques photos souvenirs avec mon téléphone et son appareil photo médiocre. (Au mieux, médiocre, au pire, tout pourri…) J’ai donc globalement énormément de clichés de mes vacances.

Oui, mais je ne les regarde jamais… Et du coup, comme tout le monde, j’oublie. C’est dommage quand même!

La solution que j’ai trouvé pour garder une trace de mes voyages :

C’est pourquoi avant mes dernières vacances, j’ai eu envie de tester quelque chose d’un peu nouveau pour moi. J’ai donc fabriqué un carnet bien solide, avec du papier suffisamment épais pour survivre à de l’aquarelle, et j’ai décidé de consacrer une page (ou bien une demi-page) de ce carnet à chaque journée de vacances. Le but n’étais pas du tout de les faire sur place. Si déjà prendre des photos me gave lorsque je suis en mode relax, ce n’est pas pour faire du dessin d’après nature. Mais plutôt de revoir les clichés pris à l’arrache avec mon téléphone et de les faire passer à travers le filtre d’une pratique artistique pour les fixer dans ma petite tête de linotte.

Et vous savez quoi? Et bien ça a plutôt bien marché en fait! Une page par jour, c’est très raisonnable, pas de pression. Et le fait de ne pas se forcer à la faire sur le moment m’a permis non seulement de mieux profiter de mes vacances, mais aussi de plus prendre mon temps pour réaliser ces petites aquarelles.

Alors clairement, ce ne sont pas mes plus grandes réussites artistiques, mais leur but n’est pas d’être réussies. Elles sont juste là pour  me servir de support pour me souvenir des jolis moments passés 🙂

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon bullet journal, 3 mois après!

Hello tout le monde!

Me voici de retour, 3 mois après le début de mon bullet journal, pour vous faire un petit bilan en vidéo et vous parler de la manière dont j’organise tout ça! C’est très personnel, il y a surement plein de rubriques qui vous seraient inutiles et d’autres qui vous manqueraient, mais si ça peut vous donner une petite idée de comment je m’y prend 🙂

En vidéo : Organisation de mon bullet journal 3 mois après

 

J’ai conscience du fait que mon bullet journal n’est pas le plus joli ou le mieux décoré que l’on voit sur internet. Mais en fait, je m’en fiche un peu. J’ai besoin d’un outil d’organisation de mon quotidien, pas d’un nouveau hobby! Quitte à passer du temps avec des stylos en main, je préfère faire des dessins pour inktober! 😉

Je sais aussi que l’utilisation d’un bullet journal non ligné est non-conventionnelle et loin d’être idéale pour tout le monde. Mais pour moi en tout cas, il s’est avéré que ça m’offrait une plus grande flexibilité sur mes pages. De même, il s’est avéré que fonctionner 1 jour après l’autre est redoutablement inefficace pour moi, contrairement à une organisation hebdomadaire.

Si je peux vous donner un conseil, c’est de ne surtout pas commencer sur un beau carnet. Prévoyez au moins quelques semaines de test sur un cahier de brouillon pour tester différents outils et fonctionnements. Cela vous permettra d’éviter de ruiner votre beau carnet dès le début! De mon coté, j’avais beau avoir longtemps réfléchi à mon organisation, il s’est avéré qu’à l’usage, ce que j’avais pensé n’était pas idéal pour mon usage. Du coup, retour à zéro avec un nouveau carnet tout joli. En plus, il me rappelle les vacances puisqu’il vient d’Espagne!

Cette vidéo m’a été pas mal réclamée sous les commentaires de ma vidéo d’origine sur la fabrication du bullet journal. Alors j’espère qu’elle vous plaira et répondra éventuellement à quelques une de vos interrogations!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Musique et créativité : moi et mon ukulélé

Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien, que la rentrée s’est bien passée! Moi aussi je suis enfin de retour, mais dans ma tête, je suis encore un peu à la plage, donc j’ai décidé de reprendre avec une vidéo un peu légère et pas trop compliquée à faire. ça faisait un bout de temps que j’avais envie de vous parler de mon ukulélé mais je ne trouvais pas trop d’angle intéressant. J’ai fini par enfin trouver cet angle. Et surtout j’avais envie de lui rendre un petit hommage après qu’il ai souffert d’un petit accident. Il n’est hélas pas sorti totalement indemne de la soute de l’avion. Même si pour le moment, je peux encore jouer avec, il se désaccorde très rapidement et je risque de devoir le changer… Alors voilà, une petite vidéo sur ce cher Uke et ce qu’il m’a apporté ces 6 derniers mois.

Enfin  bref, je vous laisse avec cette vidéo un peu random. Si son côté un peu plus spontané vous a plu, n’hésitez pas à me le signaler! Moi en tout cas, je me suis bien amusée à la filmer et à monter mes élucubrations !

Petit bonus ukulélé :

Ah, et au cas où vous ayez envie de voir ce que ma voix de casserole et mon ukulélé cassé donnent sur une chanson, restez bien à la fin de la vidéo! Je ne sais pas trop si j’assume le truc. Mais je me suis bien amusée à le faire en tout cas!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Avoir bon goût en décoration

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas fait une vidéo où je vous raconte des trucs en face cam. Alors voilà qui est fait, aujourd’hui, vous allez m’entendre déblatérer sur la notion de bon goût ! Bon, petit spoiler sur la vidéo, toutes ces histoires de bon goût, de trucs à faire ou à ne surtout pas faire, clairement, ce n’est pas mon délire du tout! En regardant la vidéo, vous comprendrez vite pourquoi 🙂

Allez, je ne vais pas vous écrire tout un roman là dessus, après tout, je suis en train de rédiger ce petit mot depuis ma petite résidence estivale espagnole. (ça le fait cette expression non? Pour de vrai, il s’agit d’une location air bnb pas cher hein, la Youtube Money n’est pas passée par moi ^^)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Speedpainting acrylique :krokmou de Dragons

Cette semaine, je patouille dans la peinture XD Et j’en profite pour essayer de gribouiller ce bon vieux Krokmou a qui je voue un mini-culte soit dit en passant 🙂 Oui, je regarde encore des dessins animés à 29 ans… pas de commentaires s’il vous plaît! Pour cette petite peinture rapide, j’ai utilisé un kit de peinture acrylique pebeo. J’ai eu l’occasion de le gagner en décembre dernier lors d’un concours organisé par mon magasin de matériel d’Art préféré. Si vous passez par Paris, n’hésitez pas à leur faire coucou, ils sont top et plutôt très bons marché. (Non, je ne suis pas payée pour vous dire ça, je vous partage juste une bonne adresse!)

La vidéo :

Bon, il faut que je vous avoue 2 trucs. D’un, cela faisait au moins 5 ans que je n’avais pas touché un pinceau pour de vrai. De deux, les dragons, et les décors naturels, c’est à la base pas mon point fort en dessin. Du coup, double challenge, et du coup, le résultat n’est pas extraordinaire non plus. Et puis, je n’allais pas y passer 10 ans non plus, le but c’était juste de tester ces peintures là après tout!

Et d’ailleurs, puisqu’on parle des peintures, je suis plutôt agréablement surprise. J’avais un mauvais à priori sur la marque pebeo à la base, et je dois bien dire que j’ai plutôt apprécié de me servir de ces acryliques. Bon, elles n’ont pas la viscosité des peintures un peu plus haut de gamme dont je me servais avant. Mais elles tiennent la route. Pour moins de 30€ pour 30 couleurs, c’est un très bon kit pour commencer et tester la peinture acrylique.

Deux petits points m’ont étonnée, sans pour autant que ce soit des points négatifs. D’une part, je n’avais encore jamais vu/testé d’acrylique à base transparente. Pour moi, le principe même de l’acrylique, c’était qu’il s’agit d’une peinture opaque. Or, certaines couleurs sont transparentes, mais restent bien pigmentées. Je soupçonne qu’avec un peu d’entraînement, on puisse en faire de très jolis choses en superpositions.

Ensuite, il y avait 3 tubes de couleurs un peu nacrées, un bleu/vert, un vert/jaune et un rose/bleu. Un petit coté sirène assez rigolo, je m’en suis d’ailleurs servi pour les reflets du corps de mon dragon. Néanmoins, ça reste un peu un gadget. Mais un gadget rigolo 🙂 Par contre, comme toujours avec les pinceaux fournis, oubliez le tout de suite, il est intilisable dans un usage classique. Il va sûrement me servir à créer des textures vieillies sur certains de mes projets, avec ses poils irréguliers et rugueux il sera parfait!

Enfin bref, pour conclure, j’ai été ravie de reprendre les pinceaux! Surtout pour peindre Krokmou!  Et j’ai bien envie de m’y remettre du coup! Prochain étape, je reprends l’aquarelle je pense! XD

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Relooker un balcon

Il y a quelque temps maintenant, je vous avais teasé sur Instagram et ma chaîne YouTube un rough d’un balcon tout mignon. Il faut que je vous avoue que c’était un projet rien que pour moi. J’avais dans l’idée depuis quelques temps de rénover  mon propre balcon. Et ce rough était le reflet de mes rêveries.

D’ailleurs si vous ne me suivez pas encore sur Instagram, c’est par ici ! Et pour vous abonner à ma chaîne YouTube, c’est par là 🙂 (Instant autopromo OFF)

Et bien, après maintes péripéties météorologiques, voici enfin la vidéo où je vous présente tout ça en détail 🙂 (Ces dernières semaines, dur dur d’avoir un jour de beau soleil avec un ciel bleu pour tourner en extérieur par chez moi… bonjour l’été hein!)

Pour réduire au maximum le budget de ma mini rénovation, je suis passée par une loooongue phase de recherche. J’ai passé tout un tas de soirée à comparer les prix des paillis, des parasols et à chercher des lampes solaires. Mais je suis ravie car j’ai réussi à garder tout ça largement sous la barre des 150€. Alors oui, c’est une petite somme, mais pour gagner une nouvelle pièce dans mon appartement, ça valait la peine je trouve.

Un petit récap’ du budget pour ce balcon?
  • Plantes : 50€
  • Tapis : 20€
  • Lampes : 15€
  • Paillis + attaches : 20€
  • Parasol + pied : 25€

Et tout le reste était déjà existant ou bien du DIY. Si vous voulez le détail, j’ai listé toutes les références dans la vidéo avec les prix!

J’espère que cette nouvelle vidéo qui change un peu vous plaît, si c’est le cas, n’hésitez à me le dire en commentaires pour que je reproduise cette petite expérience sur un autre espace! Moi en tout cas, je me suis beaucoup amusée à la réaliser!

Rendez-vous sur Hellocoton !