Archives de catégorie : Design

Back to basics : Les logiciels gratuits essentiels en design d’espace

Bonjour à tous,

Je reviens aujourd’hui avec un autre des billets concernant les bases d’un projet de design d’espace ou d’aménagement.Pour vous parler de  logiciels et sites internet utiles, j’ai  décidé de me centrer uniquement sur des logiciels disponibles gratuits en téléchargement légal sur internet.

En effet, il serait facile de vous répondre : « investissez dans la suite Adobe, Autocad et 3DSmax enfin! » Mais honnêtement, vous avez 10000€ à investir là dedans? (Bon, professionnellement, ce n’est pas la même chanson hein ^^)

1/Les logiciels de plan

Ce site plutôt bien fichu vous permet de réaliser en ligne le plan de votre appartement ou de votre maison, d’y placer du mobilier standard et des textures, et même d’avoir des vues 3D de l’ensemble.

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.14.52

Plutôt simple d’accès, tout en français, je regrette un peu la difficulté parfois à avoir des longueurs et des angles précis. Bon, par contre, la version gratuite est limitée à 1 seul projet. Il existe une app pour Ipad et Android, mais pour avoir testé, dur dur d’être précis avec ses doigts!

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.15.44

Si vous souhaitez investir dans une cuisine, un dressing ou une salle de bain Ikea, leurs outils de planification sont disponibles en ligne. L’avantage : tous les produits Ikea liés à la thématique de l’outil sont présents dans leur base de donnée. L’inconvénient : le total look Ikea. Dur dur de créer un projet original si il est estampillé d’un seul et même fabricant, même si ce fabricant est notre meilleur ami Suédois à tous!

outil_conception_cuisine.520x350

Ah, et pour avoir pas mal pratiqué leurs outils, je trouve qu’ils sont parfois super capricieux et plantent pas mal…  Bon, je sais que pas mal d’autres marques ont leurs outils, mais très franchement, celui d’Ikea est le seul que j’ai réussi à apprivoiser sans y perdre mes cheveux!

  • Le logiciel vectoriel libre : Inkscape

Bon, pour le coup, on est loin d’un logiciel de plan classique. Inkscape est en quelque sorte le cousin libre d’Adobe Illustrator. Il est clair qu’il est bien loin des performances de son cousin Adobesque, mais honnêtement, pour le prix qu’on le paie, il est quand même bien pratique, et par certains points, je le trouve même plus simple d’accès. Inkscape vous permettra de mettre au propre vos plans, mais il s’agit d’un logiciel de dessin, et donc il vous faudra gérer vous même les échelles. (Ceci dit, une échelle, ça reste un produit en croix hein, programme de collège je pense…)

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.30.41

Pas de 3D, pas de base de donnée, Inkscape est à la fois le plus limité des outils que je vous présente, mais c’est aussi celui qui vous sera le plus utile, car une fois son fonctionnement compris, vous pourrez faire des dizaines de choses dessus! Etiquettes, organigrammes, plans, arbres généalogiques, illustrations, mise en page.

Bon, et en plus, si vous avez envie d’apprendre, je serais ravie de vous donner des cours! 🙂

2/Les logiciels de 3D

Hyper connu, hyper utilisé, même de plus en plus par les professionnels qui apprécient sa rapidité. Sketchup a révolutionné les logiciels 3D en proposant une façon de créer des volumes compréhensibles en quelques minutes. Avec 4 ou 5 outils et fonctionnalités de base, il est possible de créer des espaces très rapidement.

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.44.07

Sketchup bénéficie d’une base de donnée de composants disponibles gratuitement sur internet hyper complète. Dans le « Sketchup warehouse » vous pourrez retrouver la plupart des meubles Ikea, Maison du monde, mais aussi tout un tas de créations des utilisateurs du logiciels et du mobilier de designer.

Ses limitations? Les rendus (images finales) non photo-réalistes, à moins de lui ajouter un plugin de moteur de rendu, et ses limitations dans le traitement des formes courbes. Mais honnêtement, en design d’espace, il est assez rare d’avoir besoin de formes courbes tellement complexes qu’elles sont non travaillables sur Ketchup. Sa version gratuite présente quelques limitations mais honnêtement, dans un usage personnel, elles ne devraient pas vous gêner!

Je ne vais pas vous en parler longtemps, car je le connais assez mal, mais Blender est un logiciel 3D open source hyper complet, qui permet de faire de l’animation, des rendus d’architecte photoréalistes…

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.42.02

Tout ce que vous pouvez imaginer d’un logiciel 3D, mais pour le coup, son apprentissage vous sera sans doute long, surtout si vous n’avez jamais travaillé en 3D avant. Autre soucis, il vous faudra une machine assez puissante pour le faire tourner, mais si vous avez cette bête là chez vous, et que vous rêver d’apprendre la 3D, n’hésitez plus, Blender est ce que vous cherchez!

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.42.45

3/Quelques inclassables très utiles

  • Le réseau social spécial moodboard : Pinterest

Vous ne savez pas trop quelle ambiance vous voulez? Vous voulez expliquer à votre conjoint ce que vous imaginez? Vous avec envie de faire des moodboard pour montrer à votre designer ce qui vous plait? Pinterest est fait pour vous! Créez des tableaux, placez y des images, triez les, partagez les. Pinterest numérise tout ce travail de découpage/collage d’images de magasine fastidieux. Un must have pour créer des ambiances originales et dynamiques!

Capture-d’écran-2015-07-25-à-22.49.31

 

Pour des retouches photos toutes simples (luminosité, contrastes, ajouter un texte…) Photofiltre est là pour vous. Hyper simple d’accès, je vous le conseille pour les opérations de base sur des photos. Attention, on trouve des versions gratuites et des versions payantes du logiciel. Sauf erreur de ma part, celui qu’il est légal de télécharger gratuitement s’appelle juste « photofiltre » alors que le payant rajoute une mention.

photofiltre-8

 

  • L’usine à gaz libre de l’image : The Gimp

Hyper complet, Gimp est à Photoshop ce que Inkscape est à Illustrator. C’est à dire un cousin libre pas si lointain. Les puristes d’adobe vous diront que Gimp a pris des années de retard sur Photoshop, et c’est peut être vrai. Mais en attendant, pour la plupart des usages du commun des mortels, Gimp suffit amplement. Il vous permettra de retoucher vos photos et images en profondeurs, Pas facile d’accès à la base, il vous faudra suivre quelques tutoriels sur internet avant de pouvoir être indépendant dessus, néanmoins, comme pour Inkscape, son intérêt réside dans sa pluralité. J’ai déjà réalisé dessus de la mise en page, de l’illustration, du montage photo, de la mise en couleur, de la retouche photo… Et la seule chose qui me manque dessus est la gestion du CMJN (un type de couleur lié à l’impression…)

windows_crop

 

Voici donc les quelques logiciels et sites internet auxquels je vous conseille de jeter un oeil pour vous assister dans la conception de vos projets. Et si jamais vous avez besoin de plus d’infos, je serais ravie de vous faire un topo sur certains d’entre eux!

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : suspension rétro pour posters

Dans cette nouvelle vidéo DIY, je vous montrer comment suspendre des posters et images à la façon des images d’école vintage.

final1

 

Pour cela vous aurez besoin de :

  • Baguettes de champlat (4 fois la dimension horizontale de ce que vous voulez accrocher +16cm )
  • Agrafeuse murale
  • Scotch classique
  • Ficelle ou cordelette
  • Cutter
  • Règle ou mètre

final4

Le prix de revient pour un poster est de moins de 5€ (tout dépend de la taille du poster) et vous n’avez pas besoin de grand chose niveau matériel.

final2

J’adore le rendu, c’est tout simple, met en valeur ce qu’on accroche, et en plus, évite d’avoir à faire plusieurs trous dans le mur pour l’accrocher. Une punaise suffit!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les idées reçues du design d’espace et de la déco (1)

Aujourd’hui, j’ai eu envie de démystifier un peu certaines idées reçues que l’on entend couramment concernant la déco et le design d’espace. Je ne suis pas là aujourd’hui pour me moquer ou critiquer les goûts de qui que ce soit, mais au contraire pour essayer de vous proposer des alternatives à ce qu’on voit le plus souvent!

On commence?

J’ai envie de commencer par mon petit chouchou personnel, et là encore, ceux qui me connaissent, où même qui lisent ce blog de temps en temps, ne seront pas tellement étonnés!

 

Idée reçue numéro 1 / Les murs noirs

Non, peindre des murs en noir ou même de couleur foncées n’est pas forcément lugubre. Cela ne signifie pas que vous écoutiez du Marilyn Manson ou que vous soyez dépressifs. Cela ne rétrécit pas les pièces et ne les rend pas forcément plus sombres. Tout est une question de dosage et de qualité de peinture. Un joli noir mat absorbera joliment la lumière et mettra en valeur le mobilier et ce que vous accrochez à vos murs. La preuve en image?

doorsixteen_IKEAtofsviva_1

via : Door Sixteen

Ah, et sinon, des portes peintes en noir, ça peut être canon aussi, surtout dans une maison ou un appartement ancien!

2doorwallafter

via : Manhattan Nest

 

Idée reçue numéro 2 / Le papier peint, ça craint

Là encore, tout est une question de proportions! C’est sûr que si vous tapissez la pièce murs et plafond avec du papier peint Disney, ça va piquer un peu les yeux. Mais un pan de mur bien choisi avec un papier peint de créateur. Moi, je suis tout à fait favorable à l’idée!

En plus, en évitant de faire la pièce en totalité, vous pouvez vous permettre d’acheter un papier peint plus couteux. Car hélas, pour le papier peint, le prix que l’on paie  joue grandement sur la qualité et le design que l’on a.

Mes chouchous? Ferm living, comme toute dinde qui se respecte, j’adore leurs motifs géométriques et leur petit coté scandinave.  Ah, et si vous avez peur de l’engagement ou bien si vous avez un propriétaire compliqué, il existe maintenant des papiers peints adhésifs repositionnables. Cool non?

GetImage.ashx-6 GetImage.ashx GetImage.ashx-3 GetImage.ashx-5

Idée reçue numéro 3 / Les stickers

Bon, je sais que je viens exactement de vous dire l’inverse concernant le papier peint, mais croyez moi, ça suffit maintenant avec les stickers!  Vous n’en avez pas assez d’avoir les mêmes fleurs / tour Eiffel / skyline de New Yorkque les autres sur vos murs? Si vraiment vous avez envie de motifs décoratifs sur vos murs. Il vous suffit d’un peu de peinture. Soit vous trouvez un joli pochoir, soit vous pouvez vous servir d’un projecteur pour dessiner sur le mur le motif de votre choix. Et honnêtement, si vous n’aimez pas assez un motif pour passer 2 heures à le repeindre sur votre mur, c’est qu’il ne vaut pas la peine de l’avoir sur votre mur. Autant garder le mur blanc dans ce cas là!

Quelques exemples de jolis pochoirs ou motifs peints?  J’ai cru que vous n’alliez jamais demander!

The-Buzz-Allover-873x1024

pochoir par : Royal Design Studio

0590e96a31a9b131710ed9251e5279db

via : 70percentpure

Idée reçue numéro 4 / Les vieux meubles c’est ringard!

Bon, c’est sûr que le total look chambre de mamie, c’est un peu passé de mode. Mais dans bien des cas, lorsqu’on emménage, on se retrouve avec un intérieur total look ikea (ou conforama, fly… je ne suis pas sectaire). Et du coup, acheter ou récupérer quelques meubles anciens, c’est la vraie bonne idée!

Pourquoi ça?  Déjà, financièrement, un petit tour chez Emmaüs peut vous permettre de remplir une pièce pour pas grand chose. Et en plus, en mélangeant ces vieux meubles bien choisis avec des meubles plus modernes, vous vous retrouvez avec un espace de vie unique. Vous n’en avez pas marre d’avoir tous la même étagère expédit/kallax de chez Ikea?

Bon, parfois il faudra se bouger un peu pour poncer, revernir ou repeindre, mais parfois, le vieux fini des meubles peut aussi être très cool!

Ah, et en plus, je suis sûre que tout un tas de gens dans votre famille seraient ravis de se débarrasser de certains meubles qui trainent dans leur garage!

aa9992a9636584c05571c4b7276a7688

via : My Scandinavian Home

 

Idée reçue numéro 5 / Le sol PVC c’est moche !

C’est sûr que les sols PVC premier prix sont rarement splendides. D’ailleurs, la plupart du temps, tout ce qui se trouve en rouleau est bon à brûler. Mais au même prix, je préfère mille fois certains sols PVC à un sol en stratifié. On est maintenant bien loin du lino des années 70, promis! Vous trouvez des imitations parquets en lame plutôt ressemblant, avec une texture sympa, des imitations sols bétons.

En fait je crois même que je préfère un PVC de couleur uni à un stratifié effet bois qui n’est en réalité qu’une feuille de papier imprimé motif bois collés sur de la sciure. Croyez moi, je rêve chaque nuit du jour où je vais enfin changer les sols chez moi!

cr,996,554-7e67ad

PVC Gerflor

Idée reçue numéro 6 / Un plafond doit obligatoirement être blanc

J’avoue, si votre pièce est minuscule et sombre, ce n’est peut être pas l’idée du siècle de peindre le plafond en marron foncé. Ceci dit, si vous voulez faire de cette pièce un cocon cosy, ça peut marcher. En tout cas, une couleur lumineuse au plafond, ça peut être super joli!

Rain-After-Straight

via : Young House Love

IMG_6788

via : Chris Loves Julia

 

Idée reçue numéro 7 / Il faut être riche pour pouvoir faire appel à un architecte d’intérieur

Sérieusement? Vous n’êtes pas encore allés voir mon site pro? 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Work In Progress : la bibliothèque

Hello tout le monde!

Mon grand projet de bibliothèque ayant pas mal avancé, j’ai eu envie de vous faire partager tout ça en vidéo sous la forme d’un petit journal. J’espère que ce genre de vidéos un peu plus personnelles et spontanée vous plaira!

 

progress1

Tiens, sinon, pour vous donner une petite idée du budget pour le moment :

  • peinture blanche : pot en promo environ 40€
  • peinture noire : reste que j’avais plus un petit pot : 10€
  • pinceaux et lot de rouleaux pour le noir : 10€
  • planches coupées sur mesure : 6,50€ par planche soit 52€
  • crémaillères 12€x3 : 24€
  • équerres : 3 lots de 10 équerres : 20€x3 : 60€
  • visserie diverse : 30€

                                                TOTAL : 224€ 

Au passage, voici quelques photos des progrès dans la pièce!

 

final3

 

final1

final5

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : un serre-livre en béton color block

Cette semaine, l’atelier vous présente un tutoriel vidéo pour la réalisation d’un serre livre façon béton color block.

image5

Avec son aspect un peu brut, il s’accorde très bien avec du bois, du blanc, du brillant, et tout un tas de textures. Perso, j’ai décidé de le placer dans la cuisine, ou il s’accorde bien avec le bois/anthracite/kraft/liège.

image4

Le processus en lui même n’est pas très compliqué, mais les temps de séchage sont un peu longs, alors soyez patients!

image1

Matériel utilisé : 
  • Du ciment ou du mortier (blanc ou gris au choix)
  • Une brique de lait ou de jus de fruit
  • Un cutter
  • De la peinture (en bombe ou au pinceau)
  • Du scotch de peintre
  • Du vernis mat incolore

image3

J’espère que le projet vous plait, et à très bientôt pour un nouvel article!

image2

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 idées pour personnaliser ses coussins à la peinture #easy

Bonjour tous le monde!

Je vous propose aujourd’hui, en ce jour férié, 4 idées pour rendre vos coussins uniques très facilement et à coût réduit. Il vous faudra juste un peu de patience!

Pour commencer, il vous faudra :

image1

  • Des coussins ou des housses de coussins (de recup ou neuf, comme vous voulez) Il vous sera plus simple de travailler sur des coussins de couleur unie et sur des housses plates plutôt que sur des coussins non déhoussables.
  • De la peinture spéciale textile (moi j’aime bien la texture de la pebeo que je trouve agréable à travailler, mais je vous laisse libre de votre choix ^^)
  • Un stylo spécial textile (facultatif)
  • Des brosse à peinture de différente épaisseur
  • Une vieille gomme
  • Un fer à repasser
  • Eventuellement une règle pour vous servir de guide
  • Un crayon à papier

Préalablement à ces 4 idées, la préparation est la même : laver et repasser au mieux les housses de coussin. Plus elles seront plates, plus il sera facile de peindre dessus.

1ère idée : Des chevrons tamponnés

image3

On trempe le coté long de la gomme dans la peinture de la couleur de votre choix.  et on l’applique à un angle de 45° environ sur le tissu, on répète jusqu’à avoir une première ligne de petits traits en biais. Ensuite, on continue en inversant l’angle à chaque ligne réalisée. Le but étant de réaliser des lignes brisées parallèles sur toute la surface du coussin.

(On remarquera au passage ma magnifique gomme de collégienne personnalisée à grand coup de trous de compas… il fallait bien que je m’occupe pendant les cours de maths non?)

image4

J’ai ici choisi une peinture métallisée cuivrée dont la texture contraste joliment avec le grain de ma housse de coussin bleu roi. Le petit coté maritime de tout ça me plait bien.

Ne vous en faites pas si vos chevrons ne sont pas parfaits, c’est leur irrégularité qui fera tout le charme du coussin! Et puis, vous pouvez vous aider d’une règle pour vous servir de guide.

finish4

2ème idée : Une skyline pastel

Maintenant, on va sortir les pinceaux et les peintures de différentes couleurs. Cette idée là requiert un peu plus de contrôle pour être réussie.

image5

On commence par prendre un peu de peinture sur le plat de la brosse et en se servant de celle ci bien droit, on trace sur la housse un premier rectangle sur le tissu. C’est la pointe de la brosse qui va vous servir à tracer vos ligne en gardant toujours les coups de brosse dans le même sens. On estompe petit à petit vers le bas le rectangle que l’on a tracé afin d’adoucir la transition vers le tissu. L’avantage des peintures à tissu est leur opacité, j’ai choisi de travailler sur du blanc, mais le même principe peut parfaitement bien fonctionner sur des housses de couleur vive.

image6

On trace un second rectangle, en le faisant passer un peu derrière le premier, comme si cet immeuble était plus éloigné. On garde les lignes du haut bien régulière et les zones estompées vers le bas.

image7

On continue à tracer des rectangles, en variant les hauteurs et les largeurs, en en faisant passer certains au premier plan, et d’autre à l’arrière jusqu’à avoir atteint l’autre bord du coussin.

finish3

3ème idée :  Une ligne d’horizon contrastée

Ici, contrairement aux précédentes idées,  je vous invite à tracer sur la housse votre design au crayon à papier avant de le peindre.

image8

On commence par tracer une ligne horizontale à quelques centimètres du bas du coussin sur toute la largeur. Ensuite, on va rajouter des éléments simplifiés à notre paysage. Pas besoin d’être doué en dessin, un bonhomme bâton et un arbre stylisé fonctionnent très bien. Mais libre à vous de développer votre propre design en rajoutant des animaux, maisons, bâtiments, montagnes… à vous de jouer!

image9

Une fois le dessin à votre goût, on commence à peindre la ligne ainsi que l’intérieur des éléments du paysage. Le haut de la ligne et les éléments du paysage doivent être peints soigneusement avec la plus petite brosse que vous ayez. Vous pouvez même définir plus précisément si vous le souhaitez certains détails avec un stylo adapté à l’usage sur textile. Pensez bien à recouvrir un peu votre tracé au crayon pour le faire disparaître! 🙂

image10

Je me permet une plus grand liberté sur le dessous de la ligne, j’aime bien la texture de la peinture anthracite sur mon textile un peu granuleux!

finish2

4ème idée :  Aquarelle versus encre de Chine

Ici nous allons feinter un peu. Il y a un cliché artistique qui m’a toujours beaucoup plu, c’est le contraste entre des formes douces à l’aquarelle en arrière plan avec des dessins plus précis noirs au premier plan. C’est ce résultat que je vous propose de reproduire ici.

On commence par dessiner des formes au hasard, organiques dans des coloris pastels mélangés à beaucoup de blanc ou en diluant avec du médium transparent la peinture.

image12

Une fois ce fond séché, on prend son courage à deux mains, et avec la peinture anthracite (ou noire) on peint des formes plus précises sur le premier plan. J’ai choisi un motif floral, mais vous pouvez très bien rester dans des motifs abstraits ou bien même écrire du texte, comme vous voulez! Si vous n’êtes pas sûrs de vous, rien ne vous empêche de dessiner au crayon ou au stylo sur votre housse avant de finaliser à la peinture.  Ou bien même de faire des petits croquis avant!

finish1

2 petites astuces pour finir :

  • Pensez à placer un carton à l’intérieur de votre housse afin d’éviter les transferts de peinture sur le dos du coussin
  • Ne pas oublier de fixer la peinture spéciale tissu selon les recommandations faites sur la peinture que vous utilisez. Par exemple, la peinture pebeo nécessite un repassage de 5 minutes sur l’envers avant de devenir « lavage proof ».

Et encore une fois, appliquez vous, mais ne cherchez pas la perfection. C’est les petites imperfections sur votre ouvrage qui le rendent unique! Quand vous vous lancerez, n’hésitez pas à me montrer vos créations sur les réseaux sociaux, j’adorerais voir ça!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

inspiration déco : un petit balcon pour un petit coin de verdure

Aujourd’hui, je continue ma mini-série de posts dédiés à l’extérieur. (Oui, parfaitement, on peux appeler ça une série à partir de deux éléments, si si, je vous assure!)

Même si mon propre balcon est encore un « work in progress », j’avais envie de vous montrer qu’avec juste un petit peu de motivation, il est tout à fait possible de faire d’un balcon, même pas bien grand, un espace où l’on se sent bien et où l’on apprécie le temps passé.
f8447044652dce16e3f56eeb693b0b0f

via palletfurniturediy.com

On commence par ce joli balcon tout cosy. J’adore la sensation donnée par l’utilisation du même bois sur le sol et le mur. On croirait presque une petite cabine de bateau. En plus, je trouve assez sympa d’oser un meuble oversize dans un espace aussi petit, cela donne envie de se blottir dedans avec une boisson fraîche et un bouquin. En plus du coup, puisqu’on est obligé de limiter la quantité de meubles, l’espace n’en parait que plus grand! Cela permet peut être aussi d’investir dans une vraie belle pièce de mobilier, puisqu’on n’en achète qu’une seule. Ah et vous vous en douterez au vu de mon dernier DIY, mais le mur avec les pots d’herbes, ça me parle aussi!

722a18ff87e3f1e01f68845cb330b17c

via leroy merlin Italie

On part sur quelque chose de plus organique, plus chargé. La profusion de végétaux associée aux guirlandes lumineuses et à une palette de couleurs toutes douces donne un effet de jardin de fées. J’aime aussi le motif au sol, plus fort et d’une teinte plus dense qui dynamise le tout. Je ne suis pas forcément fan du total look, mais j’aime le fait que ce petit balcon a l’air d’avoir une histoire, qu’il ne semble par sortir tout fait de l’imagination d’un designer mais d’une évolution progressive. Comme si chaque objet avait été choisi et aimé.

9681cb3e2a7d569fc44e4940626b5853

via Ana Fiambre – Ponte da barca 2015

Ici on est déjà plus dans un jardin mais rien n’empêche de s’en inspirer sur quelques points : la encore, la profusion de plantes, mais aussi les différents niveaux : des pots au sol, sur des bancs, des végétaux plus hauts et enfin des suspendus. On créé de l’interêt en variant les supports. D’ailleurs, le petit support suspendu ne doit pas être bien compliqué à refaire soi même : de la corde et une cagette ou tout simplement juste une planche de bois clouée.

9b978d285a5b33f437eb54a994847760

via Puce Pique sur Pinterest

Invasion de lierre à l’horizon! Créer l’intimité et l’ombrage avec des arches de lierre, ça me parle! Et quand en plus on contraste le vert du lierre avec de jolis chaises en plastique oranges funky, et bien ça me parle encore plus.

c9b6039a1ef884f6aaa4839038dbc025

via Homedit

Pour les tueurs de plantes parmis vous, rien ne vous empêche d’éviter les végétaux hein! Dans ce cas là, privilégiez les jolis lumières et lampion solaires pur apporter un peu de douceur. Une palette de couleurs plus urbaines, noir, blanc, gris peux aussi très bien fonctionner par elle même. (Pour une petite touche de verdure sans entretien, Ikea fait des plantes en plastiques plutôt ressemblantes (pas toutes et de loin mais ça peut faire la blague!) Promis, on ne dira rien!

Comme d’habitude, si jamais vous êtes l’auteur d’une de ces images et que je ne l’ai pas bien crédité, n’hésitez pas à me contacter, je modifierais avec joie mes crédits ou bien retirerait l’image. Promis, j’accorde beaucoup d’importance aux droits d’auteur, et les crédits indiqués sont de bonne foie, mais parfois, la recherche de source sur internet coupe court…
Rendez-vous sur Hellocoton !

Inspiration et grand projet: la bibliothèque

Pour ceux qui me connaissent, même un tout petit peu, je ne vais rien vous apprendre en vous annonçant que je suis une obsessionnelle de la lecture. Et même si depuis plus de 2 ans maintenant, je suis passée au numérique pour mes lectures du quotidien, j’ai amassé une énorme quantité de livres au cours des années. (Et d’ailleurs je continue à en acheter, malgré le kindle… irrécupérable!!)

Et c’est bien beau tout ça, mais il faut les ranger! Or, mon ancien appartement avait une bibliothèque intégrée dans la cage d’escalier et du coup, lorsque j’ai déménagé, je me suis retrouvée sans bibliothèque fixe… Depuis plus d’un an , une grosse partie de mes livres dors donc bien au chaud dans des cartons. Clairement, j’avais d’autres priorité d’aménagement avant la bibliothèque, mais là, l’appart commence enfin à ressembler à quelque chose, tout possède enfin à peu près sa place.

Du coup, je me met à rêvasser à de super bibliothèques. Je vous raconte?

J’adore le contraste entre les étagères bien épaisses en bois et le mur vert sombre (forêt, émeraude, mousse… je ne sais pas trop…)  tout ça rehaussé par les livres, je trouve ça hyper harmonieux et ça met en valeur les livres. Par contre, c’est quoi cette manie de mélanger livres et bibelots? Moi, sur une bibliothèque, je veux des livres!!!

reading-room-sept-2014source : Chris love Julia

Si on veut des livres, là il y en a! J’adore la simplicité de cette bibliothèque, tout simplement des crémaillères et des planches blanches sur un mur blanc. là encore, les livres sont hyper mis en valeur, et en plus le coût de cette bibliothèque là est tout petit! (J’ai le droit d’avoir le chien, en plus de la bibliothèque dites?)

womb2

Source : Manhattan nest

Là encore, quelle jolie couleur sur les murs!Je crois qu’il y a quelquechose de magique qui se passe entre des livres et des murs foncés verts! Le contraste entre la bibliothèque blanche et le mur coloré fonctionne très bien, et la symétrie entre la bibliothèque et le tableau alphabet fonctionne super bien, à la fois au niveau couleurs mais aussi du sens. ça me plait! Bon, et les piles de livres sur la table basse, ça me fait bien sourire aussi 🙂

506a20a674c5b64af3000eb4._w.540_h.372_s.fit_

Source : Apartment Therapy

Ici j’aime le rythme donné par les cases plutôt que par des étagères, Bien évidemment cette bibliothèque est stylée pour la photo et clairement, jamais je n’aurais une si jolie harmonie colorée entre mes livres, mais j’aime aussi le coté mixé des livres que je possède, ma bibliothèque est à mon image : vivante, plurielle et bordélique! 🙂

tumblr_m303u7HRyn1qjxia2o1_500

Source : The Aestate

J’adore les étagères réutilisant de la tuyauterie, et ici, ça fonctionne. Mais je ne suis pas sûre que cela survive à ma masse de livres! Du coup, ça restera une idée en l’air juste pour le plaisir des yeux!

Source : Visualle

Bon et du coup, qu’est ce qu’on en fait de tout ça maintenant?

Vous commencez à me cerner, je ne pars pas sans un minimum de planning, et du coup je vais vous raconter tout ça :  notre chambre d’ami (alias chambre à bazar/cartons pour le moment) va se transformer en chambre / bibliothèque. J’ai fais quelques croquis et une petite 3D rapide pour voir au niveau des volumes. Le but étant d’avoir une pièce canon pour un budget le plus réduit possible. Traduction : de la peinture, de la récup’ et du vide greniers au maximum!

Je vous montre ce que j’imagine?

DSCN5430

Donc alors, surtout un gros boulot de peinture pour recouvrir les murs rose beurk actuels. Du blanc partout, sauf sur le mur bibliothèque et son retour en noir mat. (Le retour peint d’une forme géométrique qui permettra de créer une pseudo tête de lit) Des étagères bois ou blanches (j’hésite encore, le prix sera sûrement mon élément décisionnaire) posées sur crémaillères sur toute la largeur du mur de la fenêtre. Le canapé lit qui est actuellement dans le salon finira à terme là, le jour ou nous nous déciderons à le remplacer pour un canapé avec méridienne.

biblio1

Au sol, j’ai un grand projet pour me débarrasser à bas coût du stratifié moche, je vais le poncer légèrement et le peindre en blanc dans un premier temps, et après avec des motifs bleus gris un peu façon carreau ciment, mais plus japonisant et avec une échelle un peu plus grande. Je ne suis pas trop sûre de ce que ça va donner, mais de toute façon, ça ne peux pas être pire que le stratifié actuel non? (Je sens qu’il y en a une qui va passer des heures à peindre ses motifs sur son sol…)

biblio2

Bon, ce n’est qu’un début de projet! Se rajouteront sûrement :

  • un vieux fauteuil (inconnue numéro 1 à trouver en vide grenier)
  • de jolis luminaires (inconnus numéro 2, 3 et 4),
  • une armoire (inconnue numéro 5)
  • des coussins (inconnus numéro 6 à 17)
  • un rideau (inconnue numéro 18)
  • peut être un tapis (inconnu numéro 19)
  • etc etc etc…

Mais déjà, je suis motivée à attaquer la peinture! Autant en profiter qu’il fait beau! (Même si recouvrir le rose moche ne va pas être fun du tout à mon avis!)

Je vous tiens au courant! 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Maker Faire Paris 2015 : une colossale bouffée de motivation!

Hello les gens!

Il semblerait qu’en ce moment, je sois motivée pour vous parler de ce qui m’inspire, me motive et me rend enthousiaste. Du coup, je vais rester dans ma lancée et vous parler de ma balade de dimanche : la Maker Faire 2015 au sein de la foire de Paris. Je pousserais d’ailleurs un mini cri du coeur concernant la foire de Paris à la fin du billet.)

Je m’étais déjà rendue à la maker Faire l’an passé au 104, et déjà à l’époque, cela m’avais fait le même effet : c’est à dire me donner une méga envie de créer pleins de trucs, me rendre hyper enthousiaste et me donner plein d’idées. D’ailleurs, cette année (comme l’an dernier aussi d’ailleurs) j’en suis sortie en décrétant : « l’an prochain, j’expose!!! »

J’avoue que j’ai préféré les lieux du 104 pour cet événement, mais j’imagine que vu le nombre croissant d’exposants, cela ne devait pas être évident d’y rester. Et puis, l’intégration à la foire de Paris a dû certainement bien aidé pour la fréquentation. Mais bon, le 104 avait quand même plus de charme je trouve.

Allez, un petit résumé vite fait de ce que j’y ai vu de cool : (c’est loin d’être exhaustif, la blogueuse en carton que je suis était tellement à fond  qu’elle en a un peu oublié de prendre des photos… )

Je commence par l’estomac hein, comme toujours! J’ai pu manger une super glace en rouleaux à la framboise chez IceRoll.

glace

Le processus est assez dingue, une sorte de liquide (proche de la crème anglaise je suppose) est appliqué sur une surface gelée et mélangé à un coulis pour former une plaque glacée qui est ensuite grattée en rouleau. Trop cool, et super bon car du coup, puisque le refroidissement est quasi immédiat, les cristaux de glace n’ont le temps de se former et la texture reste super lisse, Smooooooth!

IceRoll à la maker faire Paris 2015 from Studio Cyanotype on Vimeo.

Ensuite, j’ai mitraillé le one band machine de Kolja Kugler, création robotique et artistique fabriquée à partir de ferraille. Groupe de musique qui joue d’instruments réels, ils ont trop la classe et me font penser (à une autre échelle, clairement) aux petites bestioles que j’avais réalisé en composants informatiques recyclés il y a presque 10 ans de ça maintenant…

robot1

 

robot2

 

 

robot3

 

robot4

Nan mais sérieux, ils sont ultra photogénique non? De vraies superstars! Dommage que j’ai loupé leurs concerts par contre! 🙁

Par contre, en parlant de concert, j’ai pu assister dès le matin au concert étonnant de Arc Ethic. La musique était réalisée grâce à une bobine de Tesla, c’était aussi tellement cool! Allez, en voici quelques extraits pour que vous voyiez ça!

Arc Ethic Tesla coil concert à la maker faire paris 2015 from Studio Cyanotype on Vimeo.

Arc Ethic Tesla coil concert à la maker faire paris 2015 (2) from Studio Cyanotype on Vimeo.

Il y avait aussi de forts jolis théâtres d’ombres mécaniques, réalisés par l’association Lever Le Rideau sur le thème d’Alice au pays des merveilles. Ces petits bijoux de poésie m’ont tout simplement fasciné, ils auraient clairement leur place au musée de la magie de Paris. (Mon musée préféré de tous les temps, tout simplement ^^)

les théâtres d’ombre mécaniques de l’association Lever le rideau from Studio Cyanotype on Vimeo.

 

Il y avait aussi un énorme espace pour des démos de vol de drones. C’était impressionnant de voir certaines de ces bestioles voler, l’une d’entre elle avec ses 8 propulseurs faisait un vent de malade! Impressionnant!

Vol de drone à la makerfaire Paris 2015 from Studio Cyanotype on Vimeo.

 

Mis à part ça, j’ai vu tout un tas de trucs trop cool dont je n’ai pris ni photo ni vidéo (blogueuse en carton encore une fois…) mais je vous invite à faire un tour sur les sites internet suivants :

Une horloge façon Harry Potter : la geo’clock

La plateforme Shamana qui permet de partager des tutoriels interactifs (oui, je me sens particulièrement concernée, je vois tout un tas d’applications à ce truc! Et en plus, grâce à eux, j’ai pu expérimenter le vertige d’un Oculus Rift. Oui, j’ai manqué de me vautrer 2 fois en 10 secondes… sans commentaires… Mais c’était trop cool! (Phrase la plus prononcée de la journée je pense)

Mis à part ça, comme l’an passé, les imprimantes 3D étaient bien présentes, ainsi que tout un tas de robots aussi. Petit coucou à SheldonRobot, la coqueluche des enfants, avec qui j’ai eu une super discussion! (On est d’accord que quand on y réfléchit,  l’expression « la coqueluche des enfants » est tout simplement ignoble et pas flatteuse nan? )

sheldon

Bon, ce petit compte rendu est bien évidemment totalement incomplet, et je vous invite à aller faire un tour sur le siter de la Maker Faire Paris pour en découvrir plus! Et surtout, l’an prochain, n’hésitez pas à y faire un tour! 🙂

Ah, et pour la mini ronchonnade de principe (car je ne peux pas m’en empêcher) je me suis tapée une petite dépression dans le hall dédié au design et au mobilier de la Foire de Paris. Messieurs et Mesdames des éditeurs de mobilier, par pitié, faites appel à des designers un peu plus actuels, ça serait sympa. Car là, à part de rares éditeurs de meubles de designers comme Vitra (Vitra voulant dire vend ton rein gauche pour t’acheter une chaise) et des canapés ringards, c’était la déprime!

Au final le seul stand  qui m’a tapé dans l’oeil car cool et  moderne c’était celui de La Redoute… C’est un peu triste quand même? On a de supers designers en France, il serait peut être temps de les engager et de les laisser bosser non?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le Natural History Museum de Londres, gros coup de coeur!

Salut les gens!

Je vais vous parler aujourd’hui du Natural History Museum de Londres, que j’ai pu visiter la semaine dernière, et qui a sans doute été mon plus gros crush sur un musée depuis quelques années.

Il vous faut savoir qu’à la base, je ne raffole pas particulièrement de son homologue Parisien. Je reconnais que leur collection de squelettes de dinosaures est très très cool. (Oui, les dinosaures, sont cool même lorsqu’on n’a plus 7 ans, parfaitement!) En fait, j’en ai surtout le souvenir d’une collection d’animaux naturalisés glauque au possible. Néanmoins, je dois bien avouer que je n’y ai pas mis les pieds depuis pas loin de 5 ans, alors les choses ont peut être, je l’espère en tout cas, évolué entre temps. (J’ai au passage fait un tour sur leur site internet, qui non seulement est fort joli, graphique et aérien, mais m’a surtout donné envie d’aller faire un tour au musée… Les expositions et l’angle donné aux collections ont l’air super intéressants! Qui sait, peut être que je serais là aussi agréablement surprise!)
DSCN4192mod

Enfin bref, revenons à notre musée Londonien. Tout d’abord le cadre est incroyable, ce bâtiment est magique! Je ne connais pas grand chose à l’architecture anglaise ( Bouh, pas bien ! ) mais alors, ce musée, j’en suis totalement fan. C’est une splendeur! Quel que soit l’endroit où l’on pose le regard, l’architecture fourmille de détails : que ce soit les plafonds ornés, les piles sculptés selon les thématiques abordées par le musée, les milliers de hauts-reliefs de petits singes – tous différents –  qui se promènent le long des voutes.

DSCN4215mod

La structure métallique apparente est splendide et participe à l’impression de majesté qui se dégage des grandes salles. Enfin bref, rien que pour le bâtiment, j’ai été épatée! J’aurais pu y rester des heures uniquement pour observer les motifs décoratifs des colonnes et des plafonds.

DSCN4187mod

Avec bien sur, un petit passage ému devant la statue de Darwin, à qui le musée fait régulièrement allusion, puisqu’ils ont dans leur collection quelques spécimens ayant appartenu au papa de la théorie de l’évolution.

A coté ce ça, ce qui est génial  dans ce vieux bâtiment, c’est que la scénographie est par moment résolument contemporaine, comme par exemple, cet incroyable escalator qui passe à travers la terre, tout en lumières spectaculaires et sensations. On se croirait presque dans Space Mountain!

DSCN4140mod

DSCN4321bis

On sent que les concepteurs de la scénographie du musée veulent intéresser, et pas seulement conserver. Et enfin, alors que comme je vous le disais, je ne suis pas du tout fan des animaux naturalisés la plupart du temps, j’ai trouvé que la présentation de la collection ici était réellement fraiche et dynamique, pas du tout sordide comme je peux en avoir l’impression parfois. Ici les animaux naturalisés sont exposés pour ce qu’il peuvent nous apprendre du règne animal, et non pas comme des trophées.

DSCN4290bis

A coté de ça, dans certaines salles règne une ambiance à la limite du cabinet de curiosité, et si l’on aime ce style, j’y ai repéré quelques petites astuces qui peuvent être mise en oeuvre plutôt facilement dans une décoration d’intérieur. Peut être d’ailleurs que je rédigerais un autre billet d’inspiration à ce sujet!

A très vite j’espère! (Normalement, le prochain billet devrait être un DIY! spoilers ^^)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !