Cadeau de Noël anticipé : Merciiiiii

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais dans le billet d’hier, les photos ont un grain et une qualité un peu différente de ce que je vous proposais jusqu’à présent.

J’ai toujours essayé de vous proposer des photos et des visuels d’une qualité aussi bonne que possible, mais grâce à mon super entourage (merci la famille et le +1) et à l’occasion d’une super promo de la FNAC j’ai pu profiter TRES en avance de mon cadeau de noël et d’anniversaire (Oui, je suis née la veille de Noël, du coup, je n’ai de cadeaux qu’une fois dans l’année, mais c’est pratique pour mutualiser les gros cadeaux ^^)

Je vous présente donc le nouvel arrivant de la famille Cyanotype :

Capture-d’écran-2015-11-10-à-10.53.05

Un boitier Nikon D5200 vendu en kit avec un objectif 18-105 . Clairement, j’ai encore du boulot pour le maîtriser à fond, ça fait quelques années que je n’ai pas eu un reflex entre les mains, mais je m’entraine! …

… En prenant mon fer à repasser en photo.

(True Story… Pour une fois qu’il sert à quelque chose!)

photo1

Pour le moment, j’en suis ravie, il a d’excellents avis et tests et clairement son rapport qualité/prix est vraiment top! Et autant vous dire que du coup, je suis super motivée pour vous faire des vidéos et des tutoriels de fou! 😀

photo2

 

Et puis vous avez vu ces jolis flous d’arrière plan! Brrrr j’adore ça !

 

Encore merci tout le monde pour ce joli cadeau !!!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cookies citron+pavot

A ma grande surprise, ces cookies sont en train de détrôner dans mon coeur les cookies aux pépites de chocolat! La recette est sensiblement la même que celle de mes cookies au chocolat habituel, si ce n’est que je retire le chocolat et que je rajoute du zeste de citron et des graines de pavot. (Non jure…) Ceci dit, je viens de réaliser en cherchant la recette en question, que je ne vous en ai jamais parlé sur ce blog! Honte à moi !

final 2

Je vous montre la recette?

Pour réaliser 25 cookies, vous allez avoir besoin de :

ingrédients-cookies

 

Pour réaliser ces cookies, vous allez commencer par laisser votre beurre ramollir à température ambiante. Une fois votre beurre bien mou, mixez le pendant 3 minutes avec le sucre roux. Puis rajouter la vanille liquide et l’oeuf entier.

melange1

Mélanger à nouveau bien comme il faut, puis rajouter la farine tamisée.

melange2

Mélanger encore à nouveau (courage, c’est plus dur là, mais vous aller y arriver, et puis, plus on mixe, plus le beurre se réchauffe et plus c’est facile!

melange3

Une fois le mélange achevé, vous n’avez plus qu’à réaliser de petite boules de pâte et les placer biens séparées sur des plaques allant au four recouvertes de papier sulfurisé.

Moi, pour avoir des cookies bien identiques (et qui cuisent donc de manière plus régulière) je me sert d’une cuillère à glace.

melange final

Je trouve qu’en plus, ça permet d’avoir des cookies d’une taille parfaite, assez gros pour combler une fringale, mais pas non plus énormes.

boule pate

Et il ne vous reste plus qu’à les passer 10 minutes à four chaud 150°Celcius.

Une fois sorti, servez vous d’une spatule pour les retirer très précautionneusement de la plaque et les faire refroidir sur une grille, c’est ce qui permettra à vos cookies de développer cette super croute bien croustillante ! (Attention, ils sont encore un peu mou quand ils sont chaud, c’est ce qui les rend aussi moelleux une fois froid! )

final1

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Printable : To Do List quotidienne

Je ne sais pas pourquoi en ce moment, je fais une fixation sur les nuages. Non, je ne passe pas ma journée à regarder les cumulo-nimbus faire la course dans le ciel (quoi que…) mais je passe mon temps à en dessiner. (ça se voit sur le nouvel habillage du blog d’ailleurs…) Le printable que je vous propose aujourd’hui est donc totalement hérité de ma lubie du moment!

todo4s
Histoire de joindre l’agréable à l’utile, j’ai eu envie de me créer des petites to do list quotidiennes reprenant ces petits nuages tout choupi, et histoire de ne pas les garder pour moi, je me suis dis que ce serait sympa de vous les partager!

todo3s

Je sais, j’y suis allée dans le total look nuages choupis mignons, mais ça change des post-its non?

todo2s

 

Vous pouvez télécharger le fichier du printable ICI et après, vous n’avez qu’à l’imprimer à la maison sur format A4.

Chaque format A4 contient 2 jours de To Do List. Du coup, après, quelques coups de cutter ou de ciseaux et à vous l’organisation mignonne!

Je les imprime le dimanche soir, remplit pour la semaine les tâches que je suis sûre d’avoir à faire et les accroche avec un trombone ou une pince à dessin.

Vous pouvez aussi les accrocher avec des pinces à dessin ou à linge en bois sur une cordelette au dessus de votre bureau, pour un effet déco très sympa et girly.

J’espère que ce petit printable vous a plu et je vous dis à très vite! 🙂

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sérigraphie à la maison : 1ers essais

Comme promis la semaine dernière, je reviens vous parler aujourd’hui de mes premières tentatives afin de réaliser de la sérigraphie à la maison sans matériel spécifique.

Quelques ratages, quelques essais plutôt encourageants, enfin bref, j’ai encore besoin de tester certaines choses mais je sens que je suis sur une piste intéressante!

essai2

En réfléchissant aux différentes composantes d’une sérigraphie, j’ai constaté qu’il allait falloir que je résolve plusieurs problèmes :

  • Le tissu utilisé pour créer le « pochoir » en sérigraphie est hors de prix, il faut donc que je teste plusieurs alternatives
  • Comment tendre facilement le tissu de manière régulière?
  • Comment créer le pochoir en négatif sur le tissu tendu?
  • Quelle peinture/encre utiliser?

essai1

Pour le tissu, une petite virée au marché Saint-Pierre m’a permis de me procurer de l’organza et du polyester. J’ai fais des petits tests avec les 2, et je pense que je vais partir sur le polyester. En effet, la maille de l’organza est peut être un peu trop lâche, et du coup je perd en précision. Je pense que je vais retourner chercher carrément de la doublure en polyester satiné pour tester, car il me semble que la maille en est encore plus fine.

essai5

Pour la tension de ce textile, pour le moment, je suis partie sur des ronds à broderie. C’est plutôt pas mal, mais si je constate  qu’à terme, je manque de tension, je récupèrerais de vieux cadres photos pour ça.

essai3

Ensuite, pour la création du pochoir. J’ai vu que souvent, la peinture acrylique était utilisée pour cela, je vais donc partir là dessus. La question était le type de peinture acrylique, et au final, celle en tube pour « artiste » est trop épaisse et manque de précision. Je n’ai pas encore trouvé mieux que l’acrylique satinée pour mur. En plus, elle coute moins cher, ça m’arrange!

essai4

A la base, je comptait uniquement reproduire le dessin inversé sur le tissu avec la peinture et au pinceau, mais ce n’est pas idéal car après je me retrouve avec des inégalités dans la partie « imperméable » de mon pochoir. Du coup, j’ai dû trouver une solution pour dessiner mon motif dans un matériau qui empêche la peinture acrylique de pénétrer à certains endroits, mais qui me permette d’étendre la peinture en la raclant pour avoir un résultat plus égal. Je me suis souvenue de mes tentatives de batik à la cire d’il y a quelques années, et j’ai donc tenté de dessiner mon motif à la cire et au pinceau, d’enduire la toile en entier de peinture, puis de chauffer l’ensemble au fer à repasser pour retirer la cire.

essai7

C’est une très bonne surprise! ça marche pas mal du tout! Il faut encore que j’ajuste mon coup de main à la cire et au pinceau, car j’ai encore des ratés, mais je pense que je tiens le bon bout! Par contre, il faut vraiment que j’ai la main plus légère sur la peinture pour enduire le cadre après, car là, ça fait des vilaines bulles pas pratiques!!

essai8

Maintenant, il faut que je bosse aussi sur le processus d’impression final de la sérigraphie, car je suis encore loin d’un résultat satisfaisant!!!

Conclusion pour le moment :
  • Tissu : check
  • Cadre tenseur : check
  • Dessin en positif à la cire : à perfectionner mais de bon augure
  • Enduit du tissu à l’acrylique : à perfectionner car encore trop de coulures à nettoyer après
  • Peinture à utiliser pour reproduire le motif : à tester sur textile (la peinture textile que j’ai est trop liquide… il faut que je trouve mieux!!!)

essai6

Je vous tiens au courant de tout ça et je vous dit à très bientôt!!!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comment cacher un compteur électrique

Il y a des choses dans un appartement qui sont obligatoires et nécessaires mais qui constituent aussi une agressions visuelle caractérisée. Le compteur électrique fait partie de ces éléments. Impossible de s’en passer, mais impossible aussi de le regarder sans déprimer. Quand en plus on a repeint le mur à côté façon tableau à craie, c’est difficile de voir chaque jour cette verrue visuelle sans grincer des dents.

avant

Ce matin, en me levant, j’ai enfin décidé  d’y faire quelque chose. Youhou, bonjour motivation !

Mon cahier des charges :
  • Coût  : 0€ (vive la recup’ de trucs qui traînent)
  • Le cache doit permettre un accès aisé aux disjoncteurs
  • Le cache doit s’intégrer au reste de l’entrée
  • L’air doit bien circuler à l’intérieur pour éviter que la température du compteur augmente
  • Le cache doit être assez grand pour ne pas coller au compteur électrique (je n’ai pas très très envie de mettre le feu chez moi…)

J’ai donc fait un tour dans mon garage, récupéré quelques morceaux de médium qui traînaient (des chutes d’autres projets) des aimants, des L de fixation, et me voici lancée !

Je vous montre comment j’ai fait?

process

 

Et voilà, c’est fini! Pas très compliqué pas vrai?

Je suis ravie du résultat, pour quelques heures de travail, je trouve que d’un coup l’entrée de mon appartement a pris une autre dimension. La dissimulation de ce compteur électrique infernal fait plaisir à mes pauvres rétines usées par la mocheté !

final1

 

final2

 

final3

Rendez-vous sur Hellocoton !