Kit de survie estival : le thé glacé homemade

Je vous retrouve aujourd’hui avec le second volet de mon kit de survie estival : le thé glacé maison.

Je ne suis pas forcément fanatique du thé glacé que l’on trouve tout prêt, que je considère plus comme un soda que du thé. Je n’ai rien contre les sodas (faut voir mon addiction au coca light…) mais l’utilisation abusive d’une appellation m’agace un peu quand même.

Du coup, je vous présente aujourd’hui ma version d’un thé glacé, même approuvé par Nils, l’adepte du Nestea!

On commence par prendre 1 litre d’eau fraîche ou à température ambiante, dans lequel on va faire infuser un thé vert.

en-cours-1

Là j’utilise un thé spécial thé glacé de chez Dammann que j’ai reçu dans la Thé Box du mois de juillet. Si vous utilisez un thé en vrac utilisez environ 2 cuillères à soupe de thé pour 1 litre d’eau.  (n’importe quel thé peut faire affaire).

en-cours-2

Au thé, je vais ajouter une poignée de myrtilles surgelées ainsi que quelques cuillères à soupe de brisures de framboises, elles aussi surgelées.

en-cours-3

Je mélange un peu.

en-cours-4

 

Puis, je suis les instructions de mon thé, c’est à dire de faire infuser 1 heure à température ambiante puis 6 heures au frais. (J’ai transféré le tout dans une bouteille plus étroite qui rentre ainsi dans la porte de mon frigo). Une fois le thé infusé, je retire le sachet et il n’y a plus qu’à servir.

final2

Les warriors comme moi le prendront tel quel, mais en ajoutant une petite cuillère à café de sucre de canne, c’est sympa aussi!

Et voilà, une boisson toute simple et super rafraichissante!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les idées reçues du design d’espace et de la déco (1)

Aujourd’hui, j’ai eu envie de démystifier un peu certaines idées reçues que l’on entend couramment concernant la déco et le design d’espace. Je ne suis pas là aujourd’hui pour me moquer ou critiquer les goûts de qui que ce soit, mais au contraire pour essayer de vous proposer des alternatives à ce qu’on voit le plus souvent!

On commence?

J’ai envie de commencer par mon petit chouchou personnel, et là encore, ceux qui me connaissent, où même qui lisent ce blog de temps en temps, ne seront pas tellement étonnés!

 

Idée reçue numéro 1 / Les murs noirs

Non, peindre des murs en noir ou même de couleur foncées n’est pas forcément lugubre. Cela ne signifie pas que vous écoutiez du Marilyn Manson ou que vous soyez dépressifs. Cela ne rétrécit pas les pièces et ne les rend pas forcément plus sombres. Tout est une question de dosage et de qualité de peinture. Un joli noir mat absorbera joliment la lumière et mettra en valeur le mobilier et ce que vous accrochez à vos murs. La preuve en image?

doorsixteen_IKEAtofsviva_1

via : Door Sixteen

Ah, et sinon, des portes peintes en noir, ça peut être canon aussi, surtout dans une maison ou un appartement ancien!

2doorwallafter

via : Manhattan Nest

 

Idée reçue numéro 2 / Le papier peint, ça craint

Là encore, tout est une question de proportions! C’est sûr que si vous tapissez la pièce murs et plafond avec du papier peint Disney, ça va piquer un peu les yeux. Mais un pan de mur bien choisi avec un papier peint de créateur. Moi, je suis tout à fait favorable à l’idée!

En plus, en évitant de faire la pièce en totalité, vous pouvez vous permettre d’acheter un papier peint plus couteux. Car hélas, pour le papier peint, le prix que l’on paie  joue grandement sur la qualité et le design que l’on a.

Mes chouchous? Ferm living, comme toute dinde qui se respecte, j’adore leurs motifs géométriques et leur petit coté scandinave.  Ah, et si vous avez peur de l’engagement ou bien si vous avez un propriétaire compliqué, il existe maintenant des papiers peints adhésifs repositionnables. Cool non?

GetImage.ashx-6 GetImage.ashx GetImage.ashx-3 GetImage.ashx-5

Idée reçue numéro 3 / Les stickers

Bon, je sais que je viens exactement de vous dire l’i